Tuesday, October 09, 2007

Fantôme

Elle erre dans ma tête depuis près d'un an.

Je me vois courir, courir inlassablement vers elle, pour tenter de la rejoindre, pour tenter de la sauver... Avant, j'arrivais à lui prendre la main, à l'emmener avec moi, en courant, l'espace de quelques secondes, à la sauver de la mort... Quelques secondes illusoires de rêve éveillé qui ne changeait rien à la réalité.

En août, après avoir reçu les photos de sa tombe, je me suis vue courir, simplement courir, seule, vers l'avant, la laissant derrière moi. J'avais admis que c'était fini, que je ne pouvais plus rien faire pour elle. Ca n'a duré que quelques jours.

Depuis, je cours à nouveau vers elle mais je n'arrive jamais à la rejoindre, jamais à la toucher. Je cours seule. Vers elle, que je ne parviens pas à approcher.

Je cours, à nouveau, interminablement, comme dans un long cauchemar hors du sommeil, vers celle qui m'attend mais qui n'est pas là. Vers celle dont l'absence est chaque jour une nouvelle déchirure. Vers celle qui n'aurait pas dû mourir, pas si tôt, pas comme ça.

Elle aurait eu 34 ans ce mercredi 10 octobre.

2 comments:

dany said...

J'ai une pensée pour elle et pour toi...
Ne culpabilise pas... Tu ne pouvez sûrement pas changer le cours des choses... et continue à te battre pour elle et pour tes p'tits amours. Biz.

griffoninne_la_couche_tard said...

Je suis "contente" que tu ne puisses pas la rejoindre , ainsi toi tu es en vie .
Je suis triste pour elle , mais tu m'importes plus , car tu es là , et j'ai un lien avec toi .Et une promesse d'anniversaire en commun .
J'oublie pas . :-)
Les rêves nous sont pénibles parfois , mais salvateurs, surtout quand on les confie.Tu l'as déposé.On l'a reçu.
Bien.
Et ça va comment , toi , ces temps-ci ?
De doux bisous et fortes pensées .