Monday, July 28, 2008

Un petit air de vacances

La maison n'a jamais été aussi en ordre: (presque) chaque chose à sa place, mes trucs de classe (presque) rangés, les tiroirs de la commode, des meubles cuisine et de salle de bain vérifiés/triés/rangés, les bibliothèques également, les livres en carton pour tous-petits remisés entre le haut d'une armoire pour les préférés -plus de la moitié soit une bonne cinquantaine, chez ma sœur pour les autres - une bonne cinquantaine aussi, les élastiques pour cheveux de petites filles et les colliers en plastique mis de côté dans un sac pour être donnés dès que possible...

On a fait le tri par le vide, on a rangé, petit à petit, quand l'envie nous en prenait, et, je le répète, la maison n'a jamais été aussi organisée...

Pourtant, quel bazar depuis quelques jours!

L'énorme sac de médicaments périmés trône dans l'entrée, à côté de l'énorme tas de magazines pour enfants à tenter de semer dans les salles d'attente des médecins - et comme on n'y va pas souvent... Les jouets à vendre au vide-grenier auquel nous participons en septembre végètent dans la salle de séjour, et ce ne sont pas les plus petits: avion de Barbie, garages divers et variés... Un énorme carton stagne dans la chambre de ma Princesse, avec d'autres choses à vendre, livres, vêtements, babioles.... Deux sacs de vêtements attendent que je m'occupe d'eux, certains à réparer, d'autres à teindre pour leur redonner une seconde vie.

Et puis nous manquons de rangements, tout simplement... D'où des choses qui devraient se trouver dans des placards et au lieu de ça attendent sagement dans la salle de séjour... Attendent d'hypothétiques étagères qui arriveront bien un jour.

De plus, hier, les enfants se sont construits des châteaux sur les clic-clac de la salle à manger, à grand renfort de couettes, draps, couvertures, oreillers, coussins, peluches... Il nous a fallu tout mettre en tas par terre pour nous coucher hier soir - l'un des clic-clac étant également mon lit, et les enfants ne pouvant plus s'éloigner de moi en ce moment, ils dorment sur l'autre.

Enfin, les enfants sont tellement excités à l'idée de partir en vacances dans quelques jours qu'ils ont commencé les bagages! Nous avons déjà rempli un (petit) sac de jeux de plage et chaussures, Princesse a également rempli le sac de plage que je lui ai confectionné (j'ai fait des folies de mes 10 doigts durant ce mois de juillet!)

Bref, ça sent bel et bien les vacances, et puis aussi la vie et le bonheur! Nous avons été tellement malmenés récemment, on m'a tant fait douter de moi... Pourtant... Vous savez quoi? Nous nous sentons si bien en ce moment... Nous profitons de toute cette énergie positive, qui nous permettra de tenir lorsque la grisaille reviendra.

6 comments:

lalette said...

Le bazar, c'est la vie... Comme les châteaux de couvertures.

Je vous souhaite de trèèès bonnes vacances, profitez-en pour oublier le quotidien, bronzer, jouer, faire la sieste et manger des gâteaux !

la tulipe said...

Quel plaisir de te savoir dans cet état de bonheur!

Croquez la vie et profitez! Ne pense pas à la grisaille. Après la pluie le beau temps!!!!!

Dommage que tu sois si loin pour le débarras de jouets d'enfant. J'arrive dans une classe maternelle qui manque cruellement de coin jeux.

Bonne plage! Ca sera sur quel rivage?

Dany said...

le soleil redonne des forces et vous savez les utilser tous les 3... Les vacances vont être belles. Profitez! profitez!
Le bazar dans la maison, c'est ce qui la rend vivante.... Bisous.

tanette said...

"Nous nous sentons si bien en ce moment"...comme c'est agréable à lire ! Profitez de ces bons moments et de vos vacances à venir.

Sophie said...

Au plaisir de vous voir en forme alors ;)

LiliLajeunebergere said...

Merci à toutes, j'espère que vos vacances se passent bien également :-)

La tulipe, maile moi, on va peut-être pouvoir s'arranger :-)