Sunday, February 22, 2009

Non....

je n'ai pas disparu.

Je suis juste toujours privée de net.

Vous lire me manque. Ecrire ici, aussi.

J'aimerais vous dire que tout va bien, mais ce n'est pas tout à fait vrai. Enfin, rien ne va vraiment mal non plus.

J'aimerais pouvoir simplement m'allonger, fermer les yeux et me laisser bercer par le vent.
Un jour, peut-être... un jour, ça sera simple, facile. Un jour peut-être, nous arriverons au bout de notre odyssée, sans trop de casse. Je n'y crois pas vraiment.

Ca va faire 2 ans, dans quelques jours, et l'enquête repart au début....

7 comments:

dany said...

Je suis un peu comme toi, je ne comprends pas le fonctionnement de la justice. Même si les problèmes que crée le papa de petite-fille sont moins grave, la pédo psy a pourtant averti le procureur! Sur quel critère se basent les juges? Il faudrait que l'on nous explique!!! Courage à vous tous.

Valérie de Haute Savoie said...

Est ce le syndrome d'Outreau ?
C'est tellement usant, j'espère pour toi que cela ne soit qu'un petit pas en arrière pour pouvoir faire un GRAND pas en avant.
Tu manques aussi crois-moi ;)

Bismarck said...

Au début? Refaire tout ce chemin?
Il va vous falloir du courage...

Eddye said...

Quelle galère... je pense fort à vous et espère aussi que ca va ensuite avancer plus vite

Moukmouk said...

Ça Fait eich ces histoires de justice...juste t,assurer de mon affection et support. Quand le tableau sera vraiment éclairci on pourra écrire ce qui s'est vraiment passé, ça va faire un bon livre.

Jid said...

Ouah, ça c'est du scoop!!!

madalen said...

C'est insupportable...:-((
Heureuse que là ,vous soyez accompagnés.Chaleureusement.