Sunday, March 16, 2008

La voix des urnes

La voix des urnes a choisi de ne surtout rien changer dans notre ville contre laquelle les habitants râlent et dans laquelle rien ne va. Ah si, les fleurs sont si jolies....

La voix des urnes a choisi... La voix de l'abstention aussi. Je n'arrive pas à comprendre comment on peut ne pas voter. Ne pas choisir. Tout en continuant de râler contre cette ville qui va mal.

Nous nous sommes battus, comme des fous. Pour rien.... Rien? Oh si, l'amitié, ces distributions diurnes, ces tractages noctambules, ces repas nocturnes pour nous récompenser d'avoir bien travaillé. Ces liens tissés. Ces amis d'enfance retrouvés, ces amis que j'ai promis de rejoindre dans la lutte contre la misère dans les quartiers difficiles. Ces belles rencontres.
Je vais attendre, que le tourbillon des dernières semaines s'apaise. Pas trop longtemps. J'ai des décisions à prendre. Des choses à raconter, aussi.

Nous avons perdu! Mais j'ai tant gagné...

7 comments:

Valérie de Haute Savoie said...

Je suis vraiment contente de retrouver ton blog. Je pensais qu'il était définitivement VIP et j'ai retrouvé le lien chez Moukmouk ravie de voir que l'on pouvait à nouveau te lire librement.
Il va me falloir un moment pour rattraper maintenant :)

tanette said...

J'aime ta dernière phrase : "Nous avons perdu, mais j'ai tant gagné".
Et oui, c'est comme ça, on râle, on râle mais au moment de montrer son mécontentement...il n'y a plus personne.....
Bonne semaine.

Anonymous said...

j'ai pensé à toi en écoutant les résultats hier soir, je croisais les doigts en entendant les noms des villes passées à gauche.... (j'avais essayé de deviner où tu te présentais mais je n'ai pas trouvé, et je sais que tu ne veux pas forcément donner d'indices très clairs sur le sujet).
je comprends ta déception mais je vois que tu as une analyse très lucide de la situation ;-)))
dans 6 ans on en reparle ?
clara.be

Eddie said...

c'est tellement plus facile de raler plutot que d'agir !
Mais si toi tu y as gagné, c'est bien, il faut savoir aussi etre égoiste, des fois !

Moukmouk said...

Moi aussi je suis bien content de te retrouver. On ne perd jamais au jeu de la solidarité.

dany said...

Vous avez commencé à creuser le sillon... vous en verrez les fruits au prochain scrutin. A Saint-Etienne on y est enfin arrivé, et on ramait depuis des décennies... Courage et bravo pour ton entrée dans la vie publique... Les enfants peuvent être fiers de toi. Bisous.

LiliLajeunebergere said...

Valérie, ravie de te revoir ici :-)

Tanette, cruelle déception... terrible pour certains de mes compagnons qui sont totalement abattus.

Clara, je crois que mon ex sait où j'habite malheureusement... Si je préfère éviter de donner le nom de ma ville, c'est pour qu'on ne puisse arriver sur mon blog par ce nom via les sites de référencement.
J'habite la préfecture de Seine et M. A vos atlas! :-)

Eddie, oui, ça fait du bien!

Moukmouk, bien d'accord avec toi...

Dany, je n'arrive pas à me projeter jusqu'au prochain scrutin... Mais en attendant, il y a du boulot!