Wednesday, November 05, 2008

Question de nez...

Les enfant adorent la version de Robin des bois avec Kévin Costner (j'en ai parlé là)

J'aime bien repérer les incohérences dans les films, et dans celui-là, il y en a pas mal, ce qui le rend irrésistible (et en plus, il y a des scènes vraiment drôles)

Je ne vais pas faire la liste de tout ce qui n'est pas vraisemblable - rien que la fuite des geôles musulmanes, au début, mouarf! Et Marianne en armure de chevalier qui se bat comme une professionnelle contre Robin... Et puis il faut juste quelques heures au shérif pour aller voir les "celtes du nord", leur demander de faire amis-amis avec lui contre Robin et sa clique et les ramener dans la forêt! Enfin bref...

Mais le truc vraiment excellent m'a été révélé, à leur insu, par mes enfants. (Bon ce n'est pas vraiment une incohérence mais tant pis je vous livre le truc quand même)

Les compagnons de Robin des Bois vont se faire pendre, et en plus, le grand méchant shérif va épouser Marianne, l'ignoble! Du coup, Robin et ses 6 copains restant vont aller délivrer tout ce petit monde, même pas peur!
Robin se déguise en mendiant, et juste avant de pénétrer dans l'enceinte du château, il se tartine de crottin de cheval.

Les enfants se récrient: "aaaaaaaaaaah! beuuuuuuuuuuuuurk!"

Mais oui bien sûr, beurk, mais ça ne s'arrête pas là!
Après, Robin, il court, crie, se démène comme un beau diable pour sauver ses copains de la potence, trouver l'endroit où Marianne est enfermée, se battre contre le méchant et le tuer parce que c'est lui le héros alors forcément l'autre n'avait aucune chance.

Bon, il a fait pas mal de sport, il a beaucoup transpiré, ça doit cocoter un peu, et il doit toujours sentir le crottin de cheval - il n'a pas eu le temps de se laver.

Bin vous savez quoi? Belle Marianne lui saute quand même dans les bras! Sans même une grimace de dégoût!

Quel courage! Moi, je n'aurais pas pu!

3 comments:

bricol-girl said...

Moi c'est dans les films que je traque les n'importe quoi, as-tu remarqué que personne ne ferme les portes des voitures, que les héroînes sont toujours fraîches et roses au saut du lit et qu'elle ne passent jamais par la salle de bains pour le pipi matinal!

Sophie said...

ah mais oui oui mais tu ne comprends pas... c'était une autre époque, tout le monde puait à cette époque !! MDR
alors en parlant de films et d'incohérences il y a les portes qui ne sont jamais refermées ("La poooorteeeeu !" souvent je dis...) et les commandes au café jamais consommées (il y en a qui ont de l'argent à jeter par les fenêtres...)
et hier soir j'ai regardé un bout de James Bond, je me suis marrée devant la minabilité du décors ah ah ah !!!

LiliLajeunebergere said...

bricol-girl, ce Robin des bois là est un film :-)
dans le même genre, les gens conduisent des km sans regarder la route! Et les filles maquillées dès le lever du lit, ça m'énerve aussi...

Sophie, donc Marianne puait aussi?