Sunday, October 11, 2009

Non.... Rien....

Je suis toujours là, les bras vides et le ventre plein (oui, très fin comme image, je sais)

Je n'écris pas ici par manque d'énergie...

Allez, je vous fais une petit description de ce que j'endure depuis des mois et qui empire jour après jour:
- Remontées gastriques très douloureuses
- Nausées
- Sciatique
- Dos
- Et le petit plus: une douleur au diaphragme tout simplement insupportable... Due au fait que depuis 20 ans, je porte tout du côté droit uniquement, et parfois du lourd. Donc je suis toute bancale, et d'ailleurs c'est du côté droit que la sciatique se fait sentir. Et le diaphragme, donc, avec répercussion dans le dos puisque le diaphragme est attaché devant et derrière :-D.

La douleur est parfois tellement intense que je m'en taperais la tête contre les murs. Ca brûle, ça pique, ça lance, c'est un peu variable mais en tous les cas ça fait maaaaaaaaaaaaaaal-eu!
L'osthéopathe n'a rien pu faire pour moi, on ne répare pas en 2 séances un truc qui part en vrille depuis 20 ans.
Je suis devenue une convaincue des sacs à dos pas trop chargés!

Rester trop longtemps assise est un calvaire, je suis obligée de me lever au bout d'un moment, de me déplier pour libérer un peu mon diaphragme. Mais rester trop longtemps debout, surtout en piétinant, c'est dur aussi, je manque de souffle - hé oui, je suis petite, et bébéfille se fait de la place comme elle peut, au détriment de mes organes.

Les douleurs s'intensifient au fil du temps. Avant j'avais des journées de répit, ou au moins le début de la journée... Depuis 2 mois c'est quasiment permanent, du matin au soir et du soir au matin.

Donc... Je ne squatte pas beaucoup le PC en ce moment.

J'ajoute à la liste:
- Fatigue
- Douleurs dans le bas-ventre

Bien normales en cette fin de grossesse... Mais j'ai du mal à me reposer comme il le faudrait avec les trajets à faire pour les enfants. Et les 2 phénomènes se sont intensifiés eux aussi depuis jeudi. Je me traîne plus que jamais, et les douleurs diverses et variées au ventre, dans le bas-ventre, dans les reins, ainsi que d'étranges courbatures dans les cuisses et l'aine me laissent croire que c'est pour bientôt...
Jeudi en fin de journée, j'ai cru que j'allais accoucher en plein centre-ville! J'ai fait peur à pas mal de badauds je crois... Mais aucun ne m'a proposé de l'aide!
Par contre, quelques jours plus tôt, je marchais tranquillement, en peinant un peu question souffle, et une dame d'une cinquantaine d'années, toute joyeuse, s'est écriée à l'attention de sa copine "oh, en voilà une qui va accoucher!". Je l'ai vue du coin de l'oeil s'arrêter carrément, se retourner pour me suivre des yeux... Elle espérait vraiment que j'allais pondre dans la rue, devant elle?

Des réactions débiles, j'en vis d'autres.
ce qui m'exaspère le plus (et en même temps je m'en fous au fond) c'est l'analyse du ventre et du tour de taille... "oh, mais t'es pas trop grosse, t'as pas beaucoup pris"... Franchement, y'a pas un truc plus important que ça? Et ça me ramène quelques mois en arrière, quand au contraire "on" me trouvait trop grosse pour le terme. Une dame que je ne connaissais pas du tout avait ouvert des yeux énormes et me disait que c'était pas possible, j'avais l'air d'être à terme! Le manque de savoir-vivre de certaines personnes, c'est dingue quand même... C'est déjà assez dur d'être enceinte, que certains se croient obligés d'en rajouter n'aide pas beaucoup.

Quant à mon bébéfille, elle va très bien. Elle tourne et pirouette dans mon ventre, un coup le dos à droite, un coup à gauche, quelques poussées sur les côtes de maman, mais la tête en bas, c'est l'essentiel. Cette grossesse a beau être douloureuse et limite invivable par moments, je savoure ces derniers moments d'intimité totale. Je joue avec le petit pied qui monte et qui descend, je râle quand elle se retourne une énième fois... Mais je suis heureuse qu'elle ait choisi mon ventre pour s'installer.

Côté date, nous y allons tous de notre prévision.
Pour ma part, je suis passée de "début novembre, il faut qu'elle reste au chaud le plus longtemps possible" à "fin octobre", puis au 25 octobre, lendemain du premier anniversaire de mon neveu, puis au 16 octobre, lendemain de l'anniversaire de mon jeune frère, et enfin à "le plus vite possible s'il te plait"! Je l'ai même menacée d'expulsion d'ici une semaine :-D
Rassurez-vous, je ne ferai rien pour mettre ma menace à exécution!
J'ai demandé à Mister k de convaincre sa fille de venir un peu plus tôt, il s'est penché vers mon ventre et lui a dit "tu viens quand c'est le mieux pour toi". Je suis pas aidée! Mais depuis quelques jours il convient que "dans pas longtemps" ça serait pas trop mal.
Princesse a prédit une naissance entre le 17 et le 20.
Un jour où je n'avais pas toute ma tête, Mister k et moi avons songé au 30 octobre... je vous laisse chercher pourquoi ;-)

Bref, nous sommes dans l'attente. Et ce post est aussi décousu que mes pensées en ce moment!

J'espère que le prochain billet sera pour vous annoncer la naissance de bébéfille!

15 comments:

Tili said...

Ahhh les derniers moments !
J'avais tout fait pour que mon fils daigne sortir, jusqu'à faire 20 fois le tour du pâté de maison, sautiller sur place et j'en passe !
Il est arrivé avec 8 jours de retard...

Laeti said...

Bon courage pour la fin de grossesse. Ca ne doit pas être évident de souffrir comme ça.

sosso said...

On ne peut pas faire grand chose pour t'aider, mais on pense bien à toi ;-)

Eddye said...

Aaaaaah des nouvelles :-)
Je me demandais où tu en étais :-)))
Allez, courage, c'est la dernière ligne droite :-)))

tanette said...

Essaye de laver les vitres, c'est un "truc" qui marche paraît-il....De tout coeur avec toi. Bises.

bricol-girl said...

Ben dis donc, j'espère quand même que tu seras en assez bonne forme pour te lever la nuit,donner à manger au moins 6 fois par jour et autres joyeusetés qui arrivent en même temps que le bébé . Bon courage et ne nous fait pas languir trop longtemps.

Bismarck said...

Laver les vitres? Ca me paraît une bonne idée. Bon ok, ça se fait debout. Mais les bras en l'air, ça libérerait ton diaphragme (et les mouvements de bras en l'air, c'est ça qui aide, je crois).
Moi, j'arrive à quatre mois, j'ai déjà mal au dos depuis longtemps; et mes élèves me demandent encore pourquoi je ne ferai pas de voyage cette année. Et je suis née le 23 octobre, c'est une très bonne date. Dans un peu moins de deux semaines... Tu tiendrais jusque là?

liaht said...

Juste une pensée pour toi ! Les derniers jours sont les plus longs et là.... tu as l'air de les trouver vraiment très longs !
Bon courage !

E. said...

Je pense à toi, courage

Co de contes said...

ah les derniers jours..et puis après on regrette cette intimité..
savoures tant que tu peux cette petite au creux de toi..
bizz et plein de chaudoudous

Moukmouk said...

Houla-la, c'est vrai que c'est le temps que ça achève. Je vais demandé aux baleines, peut-être me diront-elles la date.

Bellzouzou! said...

bon courage ma belle!

FD said...

Colis parti samedi, en retard cause de manque d'emballage assez grand (ça prend de la place mine de rien !) et pas pu insérer les fameux hommes d'action et leur ennemi juré le DrX. Ce sera l'objet d'un envoi ultérieur.
Je compatis pour les douleurs ... essaie la position accroupie genoux écartés pieds vers l'exterieur(en même temps, tu peux plus trop serrer les genoux en ce moment !) ça relâche le périnée et ça fait un bien fou dans le bassin. Je me désole encore plus de n'avoir pas pu remettre la main sur mon bouquin...:-(
Allez, bientôt fini...après il te manquera, ton gros bidon !
Bisoooooooouuux

dany said...

Les bienfaits du sac à dos.... Je l'ai adoptés après un gros mal de dos, et ça marche, parce que ça ne déséquilibre pas et ça te force à adopter un bon maintien...
Comme elle doit être bien dans ton ventre, la petite puce, surtout avec le froid qui revient...

Ppn said...

Ma grand-mère disait que les petites filles prennent leur temps car elles font leur toilette. J'ai fait un petit billet sur le sujet cet été. Si tu ne l'as pas lu à ce moment là, suis le lien.
Pense bien à toi en ces derniers jours de "couvée". Prends bien soin de vous deux...