Wednesday, January 13, 2010

Projet de société et identité nationale

Il y a 2 jours, dans une émission politique, Copé et Hollande trouvaient l'un comme l'autre important, primordial, essentiel, que les Français définissent ce qu'est leur identité nationale, afin de pouvoir élaborer un projet de société à partir de ça.
(Bien sûr, l'un des deux trouvait que le débat avait été mal lancé, mal préparé, je vous laisse deviner lequel)

Vous allez me trouver naïve, mais on n'en a pas déjà un, projet de société? Un qui n'a rien à voir avec l'origine sociale, culturelle, ethnique, les croyances religieuses ou politiques... Vous savez, le truc écrit sur le fronton des mairies...genre ça:




Il était dit aussi que c'était important, ce débat sur l'identité nationale, devant déboucher sur le projet de société, pour savoir dans quel monde on veut vivre.

Je n'ai pas besoin de savoir ce qu'est l'identité nationale pour savoir dans quel monde je veux vivre: un monde dans lequel la planète passe avant les intérêts économiques, un monde dans lequel l'homme sera toujours plus important que la machine et que la bourse, un monde avec la sécurité sociale et la retraite à 55 ans pour ceux qui le souhaitent, un monde où le refus que des personnes vivent dans la rue n'est pas juste un thème de campagne électorale, un monde où il y a assez de personnel médical pour soigner tout le monde décemment, un monde où il y a assez d'enseignants pour permettre une vraie égalité des chances, un monde où on n'abandonne pas les personnes âgées, ni les handicapés, un monde où la justice n'est pas à deux vitesses...
J'en oublie certainement, mais ça déjà, ça serait pas mal.

7 comments:

FD said...

Houlàààà, comme tu y vas..toi...tout de suite ! Je plussoie... mais qui suis-je, moi, qui suis d'identités tellement multiples... et malgré ça, je n'ai pas besoin de lister ce qui fait que je me sente d'ici ou de là. Rhâââ, ça m'énerve ce machin...

Sophie said...

je plussoie aussi,
enfin pour moi être français c'est être râleur, arrogant, prétentieux, chauffard, buveur, non ???... je ne suis donc pas française même si mes racines me disent le contraire ? :D
non tu as raison, ça ne sert à rien d'essayer de définir une identité nationale, respecter les principes de la République seraient déjà une bonne chose si c'était réellement mis en oeuvre tout le temps et partout

tanette said...

Je vote pour toi, dis, tu veux bien te présenter ?

Bismarck said...

Heu, tu serais pas un peu utopiste, non?
Mais j'approuve entièrement ton projet.

CitronVert said...

Pour moi, et je ne parle que pour moi, j'ai très peu de signes extérieurs d'identité française; la question est: suis-je considéré comme un français quand on me regarde? à partir de quel moment serais-je assez français aux yeux des autres alors que je pense en français, je parle français, je vis en France, je mange, je bois et je digère en France...

Moukmouk said...

C'est un bon programme, et ça coute moins cher que de sauver les petits copains qui dirigent les banques.

LiliLajeunebergere said...

FD, c'est énervant oui, et ça fait le lit des fachos :-(

Sophie, tu oublies l'essentiel, les français portent des bérets et se baladent avec une baguette de pain sous le bras en permanence.

Tanette, je vais y penser en me rasant :-D

Bismarck, y'a quand même des endroits où c'est pas loin de ce système (je pense aux pays scandinaves)

CitronVert, je comprends et partage ta colère

Moukmouk, on n'a pas les mêmes priorités que ceux qui nous gouvernent malheureusement :-(