Tuesday, March 23, 2010

(Faites) circuler, y'a à voir!

Nous avons un rituel depuis plusieurs mois: quand quelqu'un franchit notre seuil dans un sens (le sens entrée), il n'a pas le droit de le franchir dans l'autre sens (le sens sortie) les mains vides. Comprenez, pas sans livre. Au moins un, comme je dis toujours.
"Oh mais non j'en ai déjà plein chez moi j'ai pas assez de place et puis pourquoi vous les donnez enfin gardez-les vous êtes sûrs?"
Peine perdue, nous avons toujours gagné, et largement. Tout le monde est toujours reparti avec bien plus qu'un livre - un sac entier, au moins.

Ca a commencé il y a plusieurs mois.

Nous avions mis plein de livres de côté pour les vides-greniers auxquels nous avons participé. Mes parents et ma sœur aussi. Et les parents de son mari. Surtout lors du dernier vide-grenier; vide-grenier catastrophique, nous n'avons quasiment rien vendu, très peu de livres en tous les cas.

Ma mère a dans un premier temps récupéré les caisses de livres dans son garage, puis m'en a rapporté lorsque nous avons emménagé dans notre nouvel appartement, Mister k et moi. C'est là que nous avons commencé à proposer aux amis de passage de se servir. Les bacs se sont vidés, de 4 sont passés à 2....

Et puis ma mère m'en a ramené 3 autres!

De mon côté, j'ai continué le tri commencé lors des vides-greniers. Non, on n'est pas obligés de tout garder, il y a les livres qu'on ne relira jamais, les livres de théorie littéraires, "Les rêveries du promeneur solitaire" de Rousseau c'est très bien mais non, je ne le relirai pas, pas plus que d'autres classiques, il y a aussi les livres qui traînent depuis des lustres, que je n'ai jamais ouverts et qui ne me tentent pas, les vieux livres poussiéreux dont j'aimais m'entourer à une époque, il y a les BD que je n'aime plus, les albums qui ne plaisent pas aux enfants....

Et les piles montent, montent... Pourtant, ce n'est pas faute d'inviter les amis, de leur mettre les caisses sous le nez, mais nous en sommes bel et bien à 5 bacs de livres à vider! J'en ai mis en vente sur différents sites, nous nous sommes faits quelques sous, notamment avec mes vieux livres de fac - ça m'a fait plaisir, et j'ai songé que j'aurais aimé avoir internet lorsque j'étais étudiante! Nous en avons donnés à l'association au-dessus de chez nous, à notre salon de thé préféré, mais malgré tout cela, j'ai l'impression d'en être au même point qu'au début! Pire même!

Nous continuerons tant que les caisses ne seront pas vides (voilà nos amis prévenus ;-) )
J'aime vraiment beaucoup, c'est comme une fête chaque fois renouvelée. Nous sortons les caisses, et l'enthousiasme déborde de toute part, je suis contente de voir des livres qui ont pu être importants une époque entre les mains d'être chers, les amis sont contents des découvertes qu'ils font, contents de repartir avec des livres qu'ils n'auraient pas pensé acheter ou lire un jour, ou au contraire des livres qu'ils cherchaient plus ou moins, voire même un livre en latin rappelant l'enfance :-)

Inutile de préciser que la démarche est également écologique... Comme le titre l'indique, faisons circuler au lieu de faire stagner.

La porte est ouverte pour ceux qui souhaitent prendre un café... et un livre, juste un ;-)

14 comments:

myriam said...

Ca me donne juste envie de passer prendre un café ! ;-)

Hélène said...

pour se débarrasser des livres il y a aussi des sites de troc (comme troczone.com )
mais c'est une chouette idée de distribuer ces livres comme ça, je crois que je vais adopter ça aussi !

Eddye said...

ca donne envie de venir boire un café... dommage que ce soit si loin ! :-))

La Femme coupée en deux said...

Oui dommage, je serais venue te dévaliser !!

Bismarck said...

Pas sûre d'avoir envie de venir te voir, alors...
Depuis notre déménagement, il y a encore une dizaine de cartons pleins de livres; ils attendent l'achat d'une nouvelle bibliothèque (on a de la place). Et pourtant, j'avais donné ou rendu l'équivalent de deux cartons, avant de partir.

dany said...

Oh! la bonne idée! Moi j'emporte toujours une caisse de livres quand on organise une rencontre bloggeuse... et je la ramène vide!

Valérie de Haute Savoie said...

Et sinon, les apporter à Emmaüs ? J'en ai déjà apporter des wagons et ils les revendent le dimanche ;)

isabelle said...

ahh je bois du thé mais j'adore les livres!!!

j'utilise aussi troczone en échange de livre bien précis

FD said...

Mais que voilà une bonne idée, tiens...vous venez quand?!

Névrosia said...

Juste un ? N'Y ALLEZ PAS!!!! Je suis repartie la dernière fois avec une caisse entière de livres (je n'ai jamais su dire non aux livres), dont une méthode d'allemand qui permet à Toutgrand d'insulter copieusement ses camarades de classe :-D

La petite poule noire said...

Et puis, je suis sûre que vous faites découvrir le plaisir de la lecture à certains de vos amis.

CitronVert said...

J'ai déjà fait ma BA avec la vingtaine de volumes que j'ai pris!

sosso said...

Rappelle moi de ne te rencontrer qu'à l'extérieur! Ma (petite) maison déborde déjà de livres!

LiliLajeunebergere said...

Myriam, quand tu veux :-)

Hélène, je m'y suis inscrite du coup

Eddye, en TGV c'est rapide :p

La femme coupée en deux, je ne sais pas où tu habites...

Bismarck, en même temps je n'oblige personne, je te rassure!

Dany, j'en suis toujours à 5 caisses moi...

Valérie, on fera ça en dernier recours, là j'en garde jusqu'au troclivres qu'on organise en mai je crois. (et merci pour l'idée, je n'y avais pas pensé)

Isabelle, quand tu veux, j'ai du thé aussi :-)

FD, et vous, vous venez quand? :-D

Névrosia, je me souviens que la première chose à apprendre d'après cette méthode, c'est "mes respects mon général". On s'en sert tous les jours!

Petite poule noire, pas vraiment en fait, il faut croire que nous ne nous entourons que de personnes qui aiment déjà lire!

Citron Vert, une petite dizaine de plus depuis que tu as posté ce commentaire :p

Sosso, non, ne compte pas sur moi pour te rappeler ça! Mouarf!