Wednesday, November 09, 2005

Moitié d'orange

Je vous préviens tout de suite, c'est certainement le post le plus culcul que j'aie écrit depuis un bout de temps.

Je ne sais pas, que vous soyiez célibataire ou en couple, si vous ressentez aussi l'effet (ou les symptômes?) "moitié de" (et moi je dis moitié d'orange parce que j'aime bien les oranges, mais vous pouvez dire ce que vous voulez, pizza ou raclette, vous voyez)

En gros, l'idée, c'est que si tu as trouvé ta moitié d'orange, tu te sens complet(e), bien, gonflé(e) à bloc, tout ça.

Et quand tu ne l'as pas trouvé, tu te sens incomplet, en manque, et même pire, vide, de plus en plus vide.... Je suppose qu'une complétitude permise pas les retrouvailles des deux moitiés permet à ces deux dernières de vivre et de se revivre chaque jour, la sève de l'une alimentant l'autre et inversement.

(c'est pire que culcul, là, je vous avais prévenus, mais quand même, c'est vraiment pire)

Enfin bref, je ne vais pas vous retenir des heures pour juste dire ça, que je me sens de plus en plus vide, de plus en plus seule, que j'ai de plus en plus froid, et que je me demande ce qu'elle frabrique pendant ce temps, ma moitié d'orange, au lieu de venir me réchauffer?

(pis si vous n'y croyez pas, à la moitié d'orange, allez le dire à Platon.....)

9 comments:

a n g e l said...

MONSIEUR LA MOITIE D'ORANGE DE LA JEUNE BERGERE vous êtes attendu d'urgence, on se magne, merci.

non mais.

David said...

Et si tu envoutais une moitié d'orange ?

L'Amour est faite de magie, c'est sûr.

Tippie said...

Rho, si j'osais, je copierais sur a n g e l ! ;o)

sophie said...

Heu ce serait peut-être mieux de réclamer un berger non ?
D'accord je sors.

tirui said...

logiquement c'est un ramoneur qu'il lui faut à la bergère, mais c'est vrai que c'est un métier en voie de disparition.

je suis sûr malgré tout qu'il en reste un pour la jeune bergère, puisque les bergères aussi sont un peu en voie de disparition.

bonne chance à toi

Moukmouk said...

Il reste toujours la méthode forte, tu vas dans la rue, tu en attrapes un par la peau du cou et hop tu l'entres dans ta vie...

LiliLaJeuneBergere said...

Angel, plus fort, je crois qu'en plus il est sourd!!

david, l'envoutement, c'est un peu négatif comme magie non?

tippie, ose ;-)

sophie, tirui, maintenant que vous le dites, je réalise que je ne fais pas dans la facilité!!

moukmouk, me connaissant, je vais attraper une moitié pourrie

DoubleMum said...

Un jour, ton prince viendraaaaaaa, un jour il t'aimerrrrâââââ !!!!!... d'accord avec tirui (hi hi ! mêmes réfs !) pour le ramoneur... ça veut dire chercher sous la crasse la gueule d'amour aussi (la beauté intérieure ça s'appelle), mais ça, on connait la chanson.... Qui sait... demain au coin de la rue...

Maman solo said...

Comme je te comprends jeune bergère, je suis dans le meme cas que toi ! Bises