Monday, February 15, 2010

S'adapter

S'il y en a un qui sait parfaitement s'adapter à toutes sortes de situations, c'est bien Viking.
Je ne m'en fais pas trop pour lui sur la durée, même si au jour d'aujourd'hui, j'ai souvent de la peine pour lui.

Dernier exemple en date de sa capacité de survie en milieu hostile: il a perdu son gant droit à l'école jeudi midi. Il faut dire qu'il a neigé, du coup les élèves ne sont pas sortis dans la cour (c'est vrai, ils risquent de fondre), du coup, ils ont joué dans la salle polyvalente, du coup, Viking a perdu son gant (d'habitude il ne perd pas ses affaires... Par contre, il ne faut pas être trop regardant sur l'état des affaires en question!)
Il est revenu le midi, donc, avec son gant de la main gauche, en velours rayé gris clair et gris foncé, et un autre gant, inconnu au bataillon, rouge, en laine.
"Bin je l'ai pris dans le tas de vêtements", vous savez, le fameux tas de vêtements non récupérés qui trône dans toutes les écoles de France et de Navarre? Il avait dû m'entendre râler quelques jours avant sur ces vêtements abandonnés et inutilisés, dont personne ne se soucie, alors qu'il y a tant de personnes qui en auraient besoin pour habiller leurs enfants...
Viking n'a donc pas eu l'impression de commettre un vol en se servant (j'ai vérifié auprès de lui, c'est lui qui a eu l'idée, pas une maîtresse), et il a bien raison.

Le soir quand même, j'ai voulu vérifier que le gant en velours rayé gris clair et gris foncé n'était pas justement dans le fameux tas de vêtements.
"Bon courage", m'ont dit les maîtresses que je connais (elles savent d'expérience, et moi aussi, qu'on ne retrouve que rarement les vêtements de nos enfants quand on les cherche)
Je n'ai pas retrouvé le gant; plein d'autres gants, mais pas celui de mon fiston.

Fiston qui ne s'est pas démonté: il a trouvé dans le tas de vêtements un gant qui lui convenait mieux que le rouge en laine, puis finalement un autre qui lui plaisait davantage encore. Ca m'a fait rire, mais rire!

Depuis jeudi, il se ballade donc avec un gant en velours marron et un gant en velours rayé gris clair et gris foncé.

Le plus incroyable, c'est qu'il s'en fiche! Il assume totalement!

10 comments:

La Femme coupée en deux said...

J'ai été très surprise de trouver un jour, dans le bac à objets trouvés de l'école, des manteaux, et même des cartables !!!

Névrosia said...

Quand j'étais petite mes parents m'achetaient de très jolis ensembles bonnets et gants, c'était les mères qui les volaient sur les porte-manteaux à la sortie des classes... véridique ! Du coup ils ne m'achetaient plus que des ensembles basiques pour que je puisse rentrer à la maison sans avoir froid.
Pendant longtemps j'ai accroché les gants aux manches des blousons de mes descendants avec le fameux fil de laine, nous avons ainsi considérablement économisé en gants.
Mes monstres ne sont pas du tout attachés à ce qu'ils portent et aux marques (je suis convaincue que l'absence de télévision y est pour beaucoup) et se fichent pas mal du regard des gens pourvu que leurs vêtements soient adaptés à la température extérieure. Ton viking a raison ! Pourvu que ça dure...

Névrosia said...

T'es taggée ! :-)

myriam said...

Je ne compte plus le nombre de gants égarés rien que cette saison... et ton Viking a bien raison de s'en ficher de ne pas être symétrique : il y a des marques de chaussures qui les vendent très cher, leurs dépareillées ! ;-)

Bismarck said...

Ben quoi, ils sont au moins en velours tous les deux, ses gants!
(Jusqu'ici, j'ai toujours retrouvé les vêtements perdus à l'école, grâce à une intervention immédiate et bienveillante des ATSEM.)

Moukmouk said...

Mais c'est quoi cette symétrie qui manque totalement de créativité. être beau suppose d'afficher un peu d'imperfection qui souligne l'harmonie.

Quand au tas de vêtements, il faudrait que tu vois celui des écoles du Québec où l'hiver dure plus longtemps.

Valérie de Haute Savoie said...

Ah oui les gants reliés par un cordon, c'était super pratique !

Petit Bruit said...

Il a entièrement raison ton petit viking, il est génial cet enfant!!!
Lorsque je bossais en centre de loisirs, à la fin de chaque saison, on faisait appel à des associations pour qu'elles récupèrent les vêtements trouvés...et il y en avait des tas et des tas!!!

Sophie said...

pendant longtemps ça a été le cas ici aussi, le tas de vêtements... et je ne sais pas, est-ce que nous sommes devenus mieux organisés ? plus vigilants ? il y a moins de vêtements, nous avons aussi "peu" d'enfants (3 classes en bas), des casiers individuels au dessus des porte-manteaux (merci les papas !!)
mais il y a toujours ici ou là un mystère, de jolies choses qui n'appartiennent à personne...
bravo Vicking, tu as bien raison ;)

FD said...

Ben, pourquoi ça te fait de la peine pour lui, si lui ça ne le dérange pas, voire ça l'arrange même carrément d'avoir un chouette gant rayé gris ?!! A la maison je considère depuis longtemps les gants comme denrées périssables...y en plein, des pas chers (1,90€), de toutes les tailles... c'est comme les chaussettes, quoi !