Friday, April 30, 2010

Grandir...

Nous avons un problème.
Deux problèmes en fait.

Nous avons DEUX préados à la maison, P'tit Elfe (bientôt 13 ans) et Princesse (11).

Oh, ce ne sont pas eux les problèmes, mais plutôt nous, les parents!
Nous, qui ne savons pas forcément les voir grandir, qui ne savons pas forcément réagir à bon escient avec ce nouveau paramètre: nous n'avons plus des enfants (que nous couvons), pas encore des ado (que nous pouvons laisser agir davantage à leur guise), des PREADOS!
Si encore nous n'avions plus que ça, des préados... mais non, nous avons aussi un petit Viking de 7 ans dont le comportement m'incite à lire des ouvrages de psychologie et une Libellule pour qui j'ai replongé dans les manuels de puériculture premier âge! C'est un grand écart permanent, entre ce qu'on peut autoriser aux 2 grands mais pas encore à Viking, ce qui est réservé à un seul, ce qu'on peut proposer aux 3...

2 préados donc, mais très différents l'un de l'autre.
On a P'tit Elfe, que ses parents ne voient pas vraiment grandir, il faut dire que c'est un garçon et je constate ce qu'on m'a toujours dit, ils sont moins mûrs que les filles au même âge.
J'en plaisante parfois avec Mister k, comme la fois où il lui a imposé un tee-shirt plutôt qu'un autre. Ta mère te disait comment t'habiller à 13 ans? non m'a-t-il répondu, moi à 13 ans, j'étais hardos, avec des cheveux longs :-D
Sauf qu'il est arrivé que P'tit Elfe, mal réveillé le matin, attende que son père sorte des vêtements de l'armoire...

Princesse, quant à elle, veut se coucher tard le soir, regarder des séries qui ne sont pas pour elle d'après moi ("évidemment, tu ne veux pas regarder grandir ton bébé" me rétorque-t-elle!) et porter des talons hauts!
Pas facile là non plus, de trouver le juste milieu entre ses demandes et attentes légitimes et la nécessité de la protéger encore un peu parce que non, elle n'est pas encore tout à fait grande!

Bref, rien n'est fixé ni figé. C'est au jour le jour, selon les coups de coeur et les coups de gueule de chacun. On tâtonne, on réfléchit, on hésite, on fait un pas en avant, 2 en arrière ou l'inverse.

Et je constate que c'est plus facile de donner la tétée à heure pas fixe :-)

6 comments:

FD said...

Je peux te filer le modèle au dessus, pour que vous essayiez de vous faire la main pour mieux vivre avec vos préados...
Non ? Tu veux pas ?!

Valérie de Haute Savoie said...

Mais tu peux bien lui mettre des talons à 13 ans ! La fille de tommecruize en met bien à 3 !

Je suis au stade pré adulte et ado et ce sont des âges très agréables vraiment. De toute façon j'ai adoré tous les stades de mes enfants :D Je me régale d'être mère :)

myriam said...

A chaque âge ses plaisirs ! ;-)
C'est plutôt marrant d'avoir un si large éventail en même temps, ça permet de ne pas tomber dans la routine, non ?
Tu vois, mon aîné n'a que 8 ans, et j'ai souvent l'impression d'avoir un préado... versus la petite dernière de 21 mois qui nous prouve, par une crise d'indépendance particulièrement gratinée, que son développement est parfaitement normal !

Anne said...

Nous avons grandi en tant parents avec nos enfants...et faire le grand écart entre les petits et les grands demande de la souplesse et de la fermeté!!! Nous nous avons choisi le dialogue: plus ils grandissent plus plus on dialogue!!!En restant ferme sur quelques principes...

LiliLajeunebergere said...

FD, heu, comment dire :-D

Valérie, elle n'a pas encore 13 ans, mais 11 ;-) Ceci dit, des talons pour certains événements, j'aurais peut-être accepté, mais là on cherchait des chaussures pour tous les jours...

Myriam, c'est clair qu'on s'amuse! Surtout quand on s'est fâché avec un grand et que la petite nous fait un grand sourire :-D

Anne, j'ai découvert ton blog bien sympathique :-) La fermeté, j'ai du mal malheureusement, mais j'y travaille!

Sosso said...

Nos filles ont quasi le mâme âge, nos fils encore plus ;-) il me manque juste les deux modèles 13 ans et 6 mois ;-)

Ma Miss Dessin va avoir 11 ans, et après presque an de collège, elle n'a plus grand chose à voir avec une petite fille. et pourtant...c'en est encore une... à certains moments. Je crois que la pré-adolescence se définit comme ça: un oscillement permanent entre l'enfance et l'adolescence! Elles veulent être grandes mais en même temps grandir leur fait peur! Pas étonnant qu'on tâtonne et qu'on ne sache pas toujours quoi faire! Enfin...c'est ce que je me dis pour me rassurer.

Quant à P'Tit Viking, si tu veux parler de certaines choses, tu sais où me trouver ;-)