Saturday, January 15, 2005

nuits

Ce qui devait arriver arrive..... Je perds pied.....

Pour Princesse on m'avait dit "ne la prenez pas dans vos bras pour ne pas la rendre capricieuse, faut pas qu'elle dorme dans votre lit sinon elle va prendre de mauvaises habitudes", bon ok, et pour Viking je me suis tournée vers d'autres méthodes vu le foirage total des méthodes utiliser pour l'aînée, je l'ai porté en écharpe exclusivement toute sa première année, il dormait sur moi ou dans mon lit "et puis un jour il saura te dire qu'il veut dormir seul et il fera ses nuits comme par magie, un vrai miracle".

Résultat: 2 nains qui sont incapables de s'endormir seul et de dormir seul.
Traduction: je ne suis pas libre le soir avant 21h, mais ça c'est exceptionnel, une fois par mois peut-être, la plupart du temps c'est pas avant 22h voire 22h30 les jours fastes.
Sachant qu'il y a débarquement nocturne dans mon lit, et ce toutes les nuits.

et là j'arrive à saturation, et pas qu'un peu, hein, complètement, totalement!!!!!

Parce que déjà, comment je fais pour bosser dans ces conditions moi? Il m'est déjà arrivé de devoir bosser avec Viking qui fait le zouave à côté, inutile de vous dire que niveau concentration c'est pas génial et que ça multiplie le temps de travail par 2.
Et puis à quel moment je peux ranger/laver et toussa si ce n'est pas le soir?

Il ne faut pas chercher plus loin pourquoi la maison est de pire en pire.... et plus ça va moins j'ai le courage de m'y mettre......

Et j'aimerais juste être tranquille par moments, voilà, c'est tout, tranquille un peu, pouvoir préparer mes cours sans stress, prendre un bain et me pieuter avec un bon livre (même un mauvais, je suis pas regardante) pendant que mes nains dorment SAGEMENT à côté.

Alors que là je stresse assise sur le lit de Viking en attendant l'endormissement de mes esclavagistes, qui sont INCAPABLES de s'endormir sans moi, en songeant à tout ce qui m'attend, la lessive, la vaisselle, le rangement des 1001 trucs qui s'accumulent, les cours à préparer pour les stages, le mémoire et les dossiers dont je n'ai pas pondu une ligne encore.....

Ils ont peur paraît-il..... peur de je ne sais quoi...... peur dès que je ne suis pas dans la pièce avec eux (pour Princesse ça frise le délire, elle ne veut même plus aller aux toilettes seule, j'en ai maaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaarre-euuuuuuuuuuuu)

Oui je sais.... ils sont dans une dynamique de l'abandon, ils ont peur que je les abandonne, comme leur papa, et d'ailleurs la situation a laaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaargement empiré depuis une certaine visite le 24 décembre dernier, durant laquelle ils ont eu le droit à plein de promesses et devinez quoi, les promesses.................. pffffffffffffffffff connard d'ex tiens (excusez ce n'est absolument pas constructif mais ça soulage... enfin non même pas en fait.... tant pis c'est écrit et c'est vrai)

J'aurais aimé finir de ranger aujourd'hui... mais ce matin y'a eu équitation.... et cet aprèm... Viking s'est réveillé chaque fois que je quittais la pièce!!!!!! et après nous sommes allés voir ma soeur.....

Je ne supporte plus de voir ma baraque comme ça, je ne supporte plus de stresser pour mon année de formation, je ne supporte plus tout le poids que je dois porter.

Il est 22h40 et ils ne dorment pas.......j'ai lu 2 bd et j'en ai eu assez, je me suis enfermée dans la salle de bain, je me suis fait couler un bain et ils sont venus taper à la porte en hurlant, il a bien fallu que j'ouvre, je suis retournée avec eux mais au bout de 10 minutes toujours rien, zut!!!! Je suis repartie et ils m'ont suivi alors je suis passée à la méthode.........fessées......... et pas qu'une chacun parce qu'il y a eu récidive......
j'en pouvais plus......

Si au moins ils dormaient le soir...... ça changerait tout..... c'est tout ce que je souhaite.... mais je ne veux pas (re)tomber dans la violence, je ne veux pas donner de fessées à mes enfants, et je ne veux pas devenir un ogre hurlant.......

Sniiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiif je fais quoi? :-(((((((

6 comments:

a n g e l said...

ouh la!

euh alors
déjà tu pourais les mettre dans la même chambre si ce n'est déjà fait: ils ne seront donc pas seuls, mais accompagnés ;)
si ce n'est déjà fait aussi, leur parler et leur expliquer que tu es toujours là que tu seras toujours là, qu'ils peuvent t'entendre depuis leur lit. Au besoin un petit magnétophone à cassettes avec des contes ou des chansons, peut aussi être utile. Leur parler de leur papa, que toi tu les laissera pas tomber ;)

être autoritaire, tout simplement, sans virer dans le pétage de plombs ave fessées, qui ne fait pas avancer le shmilblick, mais ça tu le sais déjà :( En gros c'est comme ça et pas autrement, ils pourront tout faire que ca restera comme ça, c'est toit la maman et c'est toi qui décide, quand c'est l'heure d'aller au lit, on y va et on y reste nom d'un petit bonhomme en bois. Veilleuse, musique, doudous divers et variés, histoire avant et calins à profusion, mais quand tu ressort de la chambre c'est pour n'y revenir qu'au matin. Le tout c'est d'être prêts à gérer une semaine de crises et de tentatives. Les pleurs des enfants ne sont pas toujours des pleurs de malheurs, ce sont aussi des tentatives, des tests, pour voir s'ils peuvent arriver à avoir ce qu'ils veulent. Et il faut les prendre pour ce qu'ils sont. Des revendications qui n'ont pas lieu d'être quand ils ont le ventre plein, qu'ils sont dans un pyj propre et dans leur lit, en sécurité avec maman qui veille à côté.

Parce que faut pas charrier si tes enfants veulent une maman en forme, dynamique et avec le sourire, va falloir AUSSI qu'ils assurent un minimum de leur côté, et leur jeune âge n'est pas une excuse. Je dis peut être des conneries, mais je sais ce qu'est une année d'IUFM avec la trouille au ventre de n'être pas validée, alors que j'étais encore sans enfant, alors je me met à ta place et argh quoi :(

(j'ai comme la sensation que je ne t'aide pas du tout là bouhouhouhouh)

ratta said...

je rejoins l'idée d'être autoritaire pour le coucher !!

dis-leur que tu as AUSSI besoin de temps pour toi, pour la maison. Que oui, ça va pas être facile ni pour toi ni pour eux mais qu'il faudra bien y arriver (c'est ça aussi la vie en communauté)

tu peux leur dire que la porte de la chambre peut rester entre-ouverte mais que tu ne veux voir personne franchir le seuil de la porte....que tu ne quittes pas l'appartement sans eux !!

Ici, autant ça se passe bien pour le coucher d'Hannah autant pour Nicolas c'est une plaie :((
Mais c'est aussi notre faute, on n'arrive pas à se tenir à se qu'on lui a dit !
Logiquement, systématiquement, il faudrait le ramener sur son lit, just elui dire bonne nuit, un bisou et fermer la porte. Pour qu'il comprenne que la nuit c'est pour dormir et que ce n'est plus le moment pour parler ou pour jouer....je sais aussi que si on tenait la barre une grosse semaine ce serait gagné mais c'est plus facile à dire qu'à faire :(

courage !!
bisous

Alouette said...

Courage courage!
Ici pour une fois, tout le monde dort et il n'est que 21h ! Habituellemnt le filou ne s'endort pas avant 22h. Les soirées sont donc courtes et peu productive :-(

Je pense comme Angel et Ratta ..; à mon avis, mettre TA limite le soir ne fait pas de toi une mère abusive et castratrice! Ils peuvent comprendre tous les deux qu'il y a un moment ou c'est STOP!
Tiens le coup jusqu'aux congés de Carnaval qui ne sont plus si loin et essaie cette piste?

Je t'embrasse

LiliLaJeuneBergere said...

merci de bien vouloir m'aider, même de loin ;-)))

mon principal problème réside dans le fait que j'ai été élevée sans limite, enfin sans limite saine (on va pas faire de psychanalyse à cette heure) donc moi j'ai du mal à les trouver, les limites....
j'ai envie d'être une bonne mère, attentive et tout, et j'ai le sentiment que je dois pallier à l'absence du pôpa.... même si je sais que c'est illusoire, inutile voire même néfaste....

c'est marrant, ce soir cricri me parlait de la dame à qui elle allait parler "avant".... je lui ai demandé si elle voulait en revoir une et elle m'a dit que oui.... bon alors si la demande vient d'elle je ne dois plus hésiter.....

annemaya said...

malheureusement je ne peux pas t'aider plus que les autres .
a part la fermeté
ici aussi ,elles éssayent mais j'ai besoin de mes soirées pour ne pas être "bouffée" justement.
dès que clara descend je la renvoie en haut,souvent seule:elle a su descendre,elle saura remonter.

par rapport au problème d'abandon j'ai eu le cas avec jenny qui avait une peur bleue,piquait de véritables crises d'hystéries quand je devais parfois quitter la maison avec sa petite soeur le soir (elle restait avec zhom):pour elle je n'allais jamais revenir.
ça s'est résolu tout doucement ,je n'ai jamais cédé a ses crises,je lui ai toujours montré que j'étais la,que j'allais revenir ,mais ce n'est pas facile.


les autres t'ont donné de bonnes pistes ,que j'utilise aussi :lire le soir dans son lit avec une lampe,une veilleuse dans la chambre,j'ai aussi fait un cd spécial avec des berceuses qu'elles aiment....
et les mettre ensembles si ils ont peur seuls

bisoux,tu t'en sortira

Sophos said...

c'est vrai que c'est très dur de ne pas avoir au moins ses soirées "seule" pour décompresser aussi. On en a besoin.

c'est dur de leur faire comprendre qu'on ne va pas les abandonner, que l'on a besoin de temps aussi.
et l'abandon n'aide pas .... je ne pouvais pas aller juste fermer les volets pendant presque un an, avec mon grand, alors agé de 5 ans. Il fallait qu'il soit sur le pas de la porte pour être sur que je ne partirais pas :-(
Et c'est revenu vers ses 7/8 ans. ... quelques mois ..après tun truc passé chez leur père :-(

Mais il faut essayer et le faire sur un certain temps...qui tte à instaurer une soirée par semaine genre "petite douceur du w.e. " ;-) un gros calin avec Maman dans son lit, à Maman, mais retour pour le dod chacun chez soir ...

Mais peut-être que ton soucis est passé, maintenant ;-)

Sophos