Thursday, May 15, 2008

Comment développer sa sociabilité en une leçon

En étant écolo!

Bon allez, je développe: comment on fait quand on n'a pas de voiture? On utilise les transports en commun, on sourit devant le jeune homme qui passe dans les wagons annoncer à chaque voyageur que Jésus nous aime, on discute avec des inconnus de tout et de rien... Je connais même un couple qui doit son histoire longue durée et ses deux enfants à un coup de foudre dans un train!
Alors qu'au lieu de ça, on pourrait s'énerver dans sa voiture à cause de tous les imbéciles qui roulent comme des imbéciles et des embouteillages qui nous embouteillent.

Autre axe de développement: comment on fait quand on n'a pas de voiture dans une zone ravitaillée par les corbeaux? On auto-stoppe, et après on doit faire la causette au chauffeur - remarquez, le chauffeur doit aussi aimer la causette. Bon, je n'ai jamais fait de stop, mais quand j'avais une voiture, j'ai pris des autostoppeurs et j'ai toujours trouvé ça rigolo.

Et pour finir, comment on fait quand on n'a pas de voiture et qu'on doit se rendre d'une ville à l'autre sans système de bus intelligent (comprenez: qui passe plus de 3 fois dans la journée) et que bon, on aime marcher mais que des fois il pleut ou on est pressé?
On demande gentiment aux collègues de venir nous prendre ou de bien vouloir nous ramener... Pour cela, il faut qu'ils habitent pas trop loin de chez nous bien sûr, ou alors il faut être rudement sympathique pour qu'ils acceptent d'effectuer un détour de 40 km!
En tous les cas, ça oblige à avoir des rapports humains corrects dans la journée... Sinon y'a plus qu'à se taper 5km sous la pluie et chargé comme une bourrique...

Franchement, je préfère rester sèche et épargner mon dos :-D

3 comments:

mab said...

Pas toujours facile de mettre en pratique ses principes en matière d'écologie surtout. La CP part aujourd'hui.

Moukmouk said...

Il a y le vélo aussi, pour la sociabilité c'est plutôt moche parce qu'après la cote de 2 km à Pohénégamouk, je dégage une certaine odeur... Mais pour le bedon de l'Ours, grooooooos avantage.

LiliLajeunebergere said...

Mab, c'était à prendre au second degré ;-) Je sais que se passer de voiture n'est pas possible pour tout le monde... J'habite en centre-ville avec tout à proximité et la gare à 10 minutes à pied, c'est donc plus facile pour moi de me passer de voiture (même si pas tant que ça...certains endroits me restent inaccessibles)
Et merci d'avance pour la carte, je te dis dès que je sais qu'elle est arrivée.

Moukmouk, ceux qui restent sont ceux qui t'aiment!