Monday, May 19, 2008

Inventaire...

A la Prévert!

Des poupées espérant enfin des câlins
Un berceau en osier
L'école des petits poneys
Le studio avec micro à l'effigie d'une émission de découverte de "jeunes talents" poussant la chansonnette à la télévision
Des barbies aux yeux vitreux et sourires figés
Des barrettes et bijoux d'enfants
Quelques vêtements
Les deux cartables des années précédentes, trop "petites filles" pour ma grande fille!
Des petits poneys et un cheval blanc
Des cassettes vidéos ou DVD dont on s'est lassé ou qu'on n'a jamais aimés
Des livres, beaucoup, énormément, manuels de profs, classiques de la littérature en double voire en triple voire en quadruple, oui, nous avons réussi cet exploit! Avec quatre enfants, ce n'est pas étonnant! Des livres insipides aussi, ou inutiles, mais si, il y en a! Des livres de cuisine en surnombre, les livres en anglais que jamais je ne lirai - j'ai gardé "mister vertigo" de Paul Auster, le seul que j'aie jamais lu in english
Deux albums pour enfants, l'un en double, l'autre intitulé "tu peux compter sur ton papa" que je ne peux décemment pas lire à mes enfants!
Des CD niais de nos adolescences - non, n'insistez pas, vous n'aurez pas les noms!
Des cassettes audio depuis longtemps remplacées - j'ai conservé les albums de Renaud, faut pas abuser
Des jeux vidéos plus utilisés
Des partitions
Des BD qui ne me plaisent plus du tout
Des pin's patiemment amassés lorsque c'était la mode
Des vinyles laissés par une tante lorsqu'elle est passée d'un trois pièces à un studio
Des sacs, des paniers, des pots divers et variés
De la vaisselle parfois belle, parfois laide, parfois étonnante (la boîte à œufs avec le dessin d'une poule!) dont des amies jumelles se font inonder par leur mère qui essaie de rattraper des enfances et adolescences perdues - mais il y a des choses qui ne s'achètent pas
Deux machines à expresso des mêmes amies, et pour les mêmes raisons
Des babioles en tout genre, pas à nos goûts ou totalement kitch

Une arrivée très tôt, dans la convivialité, l'installation minutieuse et longue, pendant que des accros cherchent déjà parmi les cartons.
Des choses anciennes? Heu non, ça nous gardons!
Les cartables partis dans les 10 premières minutes pour une misère auprès d'un "père de famille nombreuse" maghrébin charmant, qui en avait déjà acheté au moins cinq et qui sans doute fera ainsi des heureux de l'autre côté de la Méditerranée.
Mes BD parties d'un coup pour 1 euro l'une, elles resteront ensemble!
Les étiquettes bricolées à la hâte, quelques indications, quelques prix...
La brume qui fait de la chantilly sur la Seine, le froid qui m'envahit, la dame du placement d'à côté qui me prête un châle polaire pour me réchauffer.
Le temps qui passe vite, une copine qui me rejoint, puis ma mère et les enfants, déjà midi!
Les passants avec qui on discute ou on rit même s'ils n'achètent rien
Les peu sympathiques qui ne répondent même pas aux salutations
Ceux qui marchandent systématiquement, exigeant presque qu'on leur donne!
Le temps qui se maintient, ouf, il ne pleut pas malgré les prévisions désastreuses! Le soleil qui perce même timidement, me réchauffant doucement - je rends le châle à la voisine, qui le vend dans la foulée!

Tous ceux qui passent et s'arrêtent deux minutes, les amis, les collègues, les voisins, les enfants de l'école, les amis de la liste, le prof de ma fille qui s'inquiète pour sa santé, le médecin ORL, le dentiste, et le maire qui vient me saluer en personne en me demandant comment je vais, toujours pas compris!

Au final, 55 euros de jouets vendus pour Nana! Dont les plus encombrants, ouf! (Et surtout, l'horreur académique avec micro incorporé, vous m'aurez compris)
Les babioles les plus improbables, sur lesquelles on ne pariait pas un kopek!
Les deux lots de pin's, partis pour 3 euros au lieu de 2 parce que le collectionneur a donné son prix avant que je donne le mien!
Quelques livres, quelques cassettes, CD et DVD, pas autant qu'on l'aurait espéré (et le CD de Carla m'est resté sur les bras!)
Peu de vaisselle, nous ne l'avons pas assez mise en valeur, trop peu d'espace pour cela
Presque aucun vêtement, sans doute parce que c'était ceux d'hiver
Quatre partitions abandonnées 3 euros à un amateur averti - je n'y connaissais rien, il a sans doute profité de la situation mais il avait l'air si passionné, pas de regret!
Un grand vélo acheté à Viking qui n'a cessé de rouler sur la route interdite à la circulation des voitures
Mon cahier bien tenu qui permet de déterminer qui a gagné quoi.
Pas beaucoup pour moi, mais l'envie de recommencer, avec un stand mieux organisé et plein d'idées pour cela.

5 comments:

Bellzouzou! said...

le CD de Carla, tu dis?? mais je te l'achète tout de suite!!!
(mais non, je blaaaaaaaaaa-gueuh!!!)

Valérie de Haute Savoie said...

A l'école primaire d'ici c'était aussi le vide grenier samedi :)
Je me souviens du plaisir que mes enfants avaient en vendant leurs bricoles, et avec l'argent ils se dépêchaient d'acheter d'autres bricoles !

dany said...

Tu m'as l'air très sage en vide greniers, moi je vends avec mon amie les mêmes choses que toi, plus des bijoux, mais hélas j'achète!!! je ne sais pas me retenir, je cherche l'objet rare, le bijoux ancien.... Hélas le vide grenier de dimanche a peu duré : installation à 5h30, pluie de 6h30 à 8h, accalmie, mais pas de client, repluie à 9h et remballage à 10h mouillée jusqu'au soutif! ah! quelles sont belles les brocantes sous le soleil.....

tirui said...

tiens ça me rappelle les rapiats qui marchandaient sur les livres que je vendais 50 centimes.
peut-être en juin j'exposerai le CD de Carla moi aussi, histoire de reparer les sarkosystes :-D

LiliLajeunebergere said...

Bellzouzou, dommage, je te l'aurais bien donné :-D

Valérie, Viking était tenté! Il a eu un jouet en se baladant avec ma mère, et en voulait d'autres mais j'ai dit stop, on faisait ça pour se désencombrer!
Par contre, ma fille m'a acheté un cadeau dans un stand voisin, pour la fête des mères... Pour le reste, elle a un projet et économise donc!

Dany, c'était mon premier en tant qu'exposante, alors je suis restée sage effectivement! Les autres fois, avec les enfants, c'étaient les livres, jouets, vêtements.... Chaque fois, je me disais que je prendrais plus le temps, un jour, seule, pour chercher d'autres choses, mais pour le moment, ça ne s'est jamais fait...

Tirui,tu participes donc à un vide -grenier? toute la famille fait son ménage? Tu me diras pour le CD de Carla :-D