Wednesday, May 21, 2008

Tant que j'y suis...

... autant en finir avec les mauvaises nouvelles (je vous promets, j'ai plein de notes rigolotes sous le coude)

Il y a quelques semaines, j'ai reçu une convocation devant le juge aux affaires familiales. Nous avons dû demander un report d'audience car mon avocate en avait une autre ce jour-là. J'ai songé que j'étais "tranquille" jusqu'au retour des vacances d'été... Aussi ai-je été surprise de recevoir une convocation pour mi-juin!

Mon avocate souhaite me voir pour que nous mettions cela au point... Et ça m'embête.
Parce qu'elle compte les heures (c'est normal bien sûr), et que je suppose que le deuxième forfait arrive à sa fin et que nous allons en entamer un troisième -sachant que je n'ai pas remboursé les personnes qui m'ont avancé l'argent du premier forfait et que chaque mois je paye 200 euros pour le deuxième forfait, et que nous n'en sommes qu'à la première étape.
Sachant aussi que chaque mois, je paye 100 euros pour la psy les enfants, qui fait un gros dépassement d'honoraires...Et que cette psy me fait payer le dossier qu'elle constitue pour l'audience, elle vient de me demander 300 euros d'un coup, et ce n'est qu'une avance...

Alors au bout d'un moment... Je ne peux plus, tout simplement. L'argent ne pousse pas sur les arbres (ou alors on me cache des trucs et ce n'est pas sympa)

Et puis aussi, je n'y crois plus, c'est encore plus simple.

A quoi servira cette audience? Près d'un an 1/2 après que les enfants aient parlé, quelle mascarade! D'autant plus qu'il y a des fortes probabilités que le juge aux affaires familiales fasse dépendre sa décision de l'issue du procès qui aura lieu un jour, peut-être (ça se voit que je n'y crois plus?)
Alors, quel intérêt? A part une perte d'argent pour moi, et de temps pour tout le monde, qui pourrait être utilisé plus utilement - comme boucler l'enquête concernant les agressions sexuelles dont ont été victimes mes enfants.

Pourtant... Je sais que j'irai voir mon avocate. Pour qu'elle m'explique ce que je sais déjà, à savoir qu'on ne peut rien prévoir. Pour qu'elle m'explique pourquoi on demande une nouvelle expertise psychiatrique des enfants par un énième psy alors que je paye déjà une psy les yeux de la tête pour ça.
Pour qu'elle m'engueule aussi, parce que je n'ai toujours pas vu de psy - je n'arrive déjà pas à passer 5 minutes tranquille avec Le Jeunot, alors un psy... Et aussi parce que je n'ai toujours pas repris contact avec la famille de ma belle-sœur - pas le courage, crainte des réactions...

Nous nous enfonçons, les enfants et moi, dans un doux oubli... L'ombre n'est jamais très loin, mais on parvient à l'oublier et nous nous en satisfaisons. Et là, les blessures vont se réouvrir, les larmes vont couler.... Après nous pourrons nous rendormir, et tout recommencera si le procès a lieu...

J'aimerais juste qu'on mette le monstre en prison, et qu'on nous fiche la paix...

5 comments:

dany said...

Mais pourquoi la justice fait tout à l'envers au détriment de ceux qui sont spoliès ??? Bises et courage à tous les 3.

Moukmouk said...

Le racket des professionnels, c'est écoeurant. Je ne sais pas chez toi, mais ici tu peux faire une lettre ( très simple, faut pas jouer à l'avocat) lui disant que ça coute trop cher, que tes enfants en souffrent parce que tu ne peux leur donner ce dont ils ont besoins avec ce que tous ces experts coutent.

co de contes said...

je ne sais quoi te dire..
c'est terrible...
faire appel à une assistante sociale?mais tu as du y penser...
courage
et plein de chaudoudous pour ta soeur....

luna said...

c'est dingue ces montants

tu as demandé si tu as droit à l'aide juridictionnelle ?
(il n'y a pas de plafond de ressources pour les affaires graves comme les viols je crois)

il y a une notice là :

http://www.vos-droits.justice.gouv.fr/art_pix/Notice51036n02.pdf

LiliLajeunebergere said...

Dany, oui, je trouve que la justice marche sur la tête aussi.

Moukmouk, si je fais ça, elle ne monte pas le dossier, tout simplement...

Co de Contes, je ne rentre pas dans les cases des assistantes sociales... Et puis elles gèrent des cas plus lourds que moi, qui a un salaire qui tombe chaque mois, un toit, de quoi manger...

Luna, avec l'aide juridictionnelle, mon avocate sera moins rémunérée...donc peut-être moins intéressée par mon dossier? Je ne veux pas faire le test...
enfin, je n'ai peut-être pas tout compris, je vais faire un tour sur le site dont tu me parles.

D'une manière générale, je ne voulais pas "me plaindre", juste vous donner un aperçu de la justice actuelle

merci pour votre soutien