Monday, December 11, 2006

Etude culturelle

Je parlais récemment de mon plaisir à lire dans le train.
Ca s’est dans l’absolu, avec cette idée de temps volé au temps.
Dans la réalité, il m’est très difficile de lire tranquille, parce que je suis sans cesse envahie par une curieuse espèce d’être humain. Échapper à ses ressortissants, sur le quai de la gare puis dans le train, est quasiment mission impossible, tant ils sont nombreux et bruyants.
Nous appelons cette espèce, curieux spécimen de la diversité que nous offre la nature humaine, le « djeune de banlieue ».

Chaque fois - c’est-à-dire plusieurs fois par jour, du coup- je songe que je dois absooooooooolument filer d’ici parce que non, je ne veux pas que mes enfants deviennent comme eux.

Parce que sinon ils vont se faire pécho par les keuf, la vie d’ma mère j’avais envie de le bastonner le bâtard qu’il cause mal à ma meuf, vazy comment elle m’a trop énervée l’ôt pétasse j’avais envie d’y foutre mon poing dans la *bip*, p*tain ça fait trop ch*ier les cours et la prof elle me fait ch*ier p’tain zyva ça sert trop à rien, ta g*eule sale blaireau va, j’la kiffe trop cte meuf elle est trop bonne, j’m’en bats les steaks de ta face.

(si vous n’avez rien compris, c’est que vous êtes normaux)

Et encore, ça, c’est tout ce que je comprends et/ou retiens, ceci dit les conversations n’ont pas vraiment d’autres sujets (flic, cours, mecs/meufs), et le vocabulaire reste bien pauvre. Si au moins ils baissaient la sourdine… mais non, on dirait qu’ils veulent faire profiter les rames entières de leurs conversations impérissables et de leurs vies si bien remplies.

17 comments:

Frankie said...

ouaich ouaich la meuf, c'est d'la boulette ton te-posse.
Zyva le sept sept en force !!!
;-)

tanette said...

Ce langage + celui utilisé par les djeuns pour envoyer des SMS, pauvre langue française...

Otir said...

Aie ! j'ai tout compris ! :-) Cela dit, je ne me suis jamais considérée comme "normale" non plus !

Je serais moi aussi certainement très agacée par le langage djeune, et par la pauvreté (de pensée ?) qu'il reflète, je me demande comment on en arrive là, j'ai le souvenir d'avoir commencé à parler argot à cet âge là, puis verlan, parce que c'était aussi une façon de me démarquer des adultes, comme le louchebem a fait son apparition pour aussi se démarquer des milieux qui ne l'entravaient pas, c'est un langage de "caste".

C'est un langage de clan, d'appartenance, à savoir si en dehors des rencontres entre eux, ils le gardent. On vieillit.

Je parle avec mes enfants (du moins avec l'un d'entre eux, celui qui parle), et j'ai beaucoup de mal à suivre l'évolution de la langue (en plus, il s'agit à la base d'une langue étrangère pour moi, alors double handicap). Je ne sais pas encore ce que ça donnera à l'adolescence.

bricol-girl said...

C'est dans ces moments la que mon âge me tombe dessus.

Sarah said...

J'ai tout compris et je n'ai pas le même avis sur la question. Langage pauvre parce que différent du langage classique ? Même Bernstein, lorsqu'il parle de code restreint ne porte pas un jugement de valeur et note que ce dernier peut être très riche. Le souci n'est pas tant le langage (la langue a bien évolué depuis le Moyen-Âge et c'est tant mieux, une langue qui n'évolue pas est une langue morte) que le bruit, le sans-gêne des personnes qui parlent fort. Et ça c'est culturel (le fait de parler fort), allez voir en Espagne, en Italie s'ils se mettent en sourdine quand ils discutent... Quant aux discutions pauvres je me fais la réflexion à chaque fois que je croise un groupe d'ados : c'est propre à cet âge. On parle de prof, de mecs/nanas, de sorties, bref de notre vie. Le CAC40 de 2 hommes d'affaires n'est pas plus passionnant...
J'espère ne pas t'avoir brusquée avec ma réponse. Je crois que tu ressens les choses différemment parce que tu n'es pas heureuse là où tu vis et tout t'exaspère (moi c'est la campagne profonde qui m'exaspèrait jusqu'à ce que je déménage dans une petite ville :-)). Alors, vas-y, fais le pas, demande une mutation pour une vie meilleure en province.

FD said...

Haaan, j'ai tout compris, c'est grave ?! mais non, c'est parceque j'ai les mêmes à longueur de journée au lycée ;-) Affligeant aussi parfois, quand les filles parlent d'elles-même en s'appellant "les truies", "mais non madame, c'est pas méchant, c'est comme ça qu'on dit entre nous". Et bien sûr ,comme els touts-petits, ils pensent exister par le bruit qu'ils génèrent et l'air qu'ils brassent...

Soeur Anne said...

Bon et bien FD a très bien dit ce que j'allais dire, alors...j'ai compris tout. On ne sait ce qu'il faut déplorer le plus : Le language (et les pensées) si vulgaires, le côté "accent" de banlieue, les centres d'intérêt ou le fait de vouloir à tout prix en faire profiter son voisin...

Ceci dit, en province ils imitent bien, ils trouvent ça chic !!

E. said...

Je suis assez d'accord avec Sarah: ca ne me gene pas plus que ca qu'ils parlent comme ca. Chaque age, chaque epoque a eu ses "tics" de langage et le langage est une chose vivante qui evolue. En revanche ce qui m'exaspere, c'est que ce langage est devenu leur seul langage. Ils sont probablement incapables de parler le "vrai francais" et encore plus incapables de l'ecrire. J'ai toujours eu un certain respect pour les personnes bilingues, meme si c'est bilingue argot/francais, verlan/francais ou je-ne-sais-pas-comment-s'appele-ce charabia/francais. mais la ce n'est pas le cas...et ce langage de caste qu'ils revendiquent finalement ne fait que les exclure encore plus.

celak said...

zyva bergère fô pas te casser ils bavassent comme des keum des lieuban mais c'est pour épater les vioc.

tant que c'est juste un code de langage spécial jeune c'est pas bien grave ça le devient quand ils ne savent plus parler correctement et qu'ils sont violent et ordurier (j'ai eu le droit à une conversation téléphonique volume+++ avec des "sur le coran que je vais bastonner/l'écorcher vif c't'enflure... ça fait trés peur!)

cela dit perso quand je lit je n'entend plus rien je me plonge dans mon roman et j'oublie le monde autour

avanaé said...

"Arrache -toi d'là , t'es pas d'leur bande" ...
Des bises, et vite, ta mutation ...Ceux qui trouvent que c'est un langage comme un autre n'ont pas le ton et la violence ...Ni la cité ...Ils n'y vivent pas , quoi .Je comprends , mais...
Je connais, et je te le redis :Va-t-en, vite !!! Avec tes deux loulous !
Plein de bisous ! :-))

Anonymous said...
This comment has been removed by a blog administrator.
Anonymous said...
This comment has been removed by a blog administrator.
Anonymous said...
This comment has been removed by a blog administrator.
Anonymous said...
This comment has been removed by a blog administrator.
Anonymous said...

Adobe Systems and the Association for Information and Image Management will make PDF more closely

bangle bracelet


bamboo roman blinds


gold bangle bracelet yellow gold diamond bangle bracelet


discount bali bras underwear and lingerie full coverage bras bali bali silver lining seamless minimizer underwire bra

Anonymous said...

Covers latest news, politics, business, sports, new products, technology, environment and weather. With analysis and commentary
buy cheap CIALIS online

BATHROOM LIGHTING
PANDORA BRACELETS
CURTAINS BEADED

shower curtains and bath accessories
bathroom lighting fixture

6 bench grinder heavy duty bench grinder

index.html

Anonymous said...

"In the F-18, we have arguably the most advanced fighter in the world.
buy cheap CIALIS online

GoldenCasino.com - An incredible online casino experience offering blackjack, roulette, craps, slots, and video poker. Deposit now and get up to $555 FREE!

finest carved walnut bombe chest with drop front desk

bombe chests

articles for against bovine colostrum
bovine colostrum and autoimmune