Wednesday, May 03, 2006

D'accord c'est un grand

mais quand même, il n'a que 3 ans 1/2.

Mes enfants et moi sommes, pour cette année, dans la même école. Ce qui pose problème lorsque l'un des 2 est malade, ou moi, parce qu'il faut malgré tout que les rescapés se rendent à l'école.
Ce matin, j'avais le choix entre déposer ma princesse avant l'heure des parents, ou juste après, quitte à ce qu'elle manque quelques minutes. Mon choix s'est porté vers la deuxième solution et ce fut une mauvaise solution: il y avait encore des parents sur le trottoir (alors qu'on n'en croise pas un seul avant l'heure) et la classe de ma fille était déjà en salle vidéo, et nous avons donc perturbé la séance.

Croiser des parents alors qu'une pancarte indique à l'entrée de l'école que je suis malade, ça fait mauvais genre, surtout que je ne fais pas malade. Et je préfère ne pas trop mettre en avant une potentielle maladie de peau contagieuse, parce qu'elle n'est sans doute pas contagieuse, mais le doute substistera probablement.

Voilà pourquoi demain matin, je me vois dans l'obligation de jeter mes enfants dans la classe d'une de mes collègues (malgré des rapports difficiles parfois nous nous rendons ce genre de service) et de filer avant que les premiers parents ne me voient.
Je jetterai ma fille et son cartable, mon fils et son sac de voyage. Hé ouais, viking entame demain sa toute première classe découverte. En petite section, je trouve ça un peu tôt, mais bon, ça ne dure que 3 jours et c'est à 20 kilomètres de l'école (soit dans la ville où les enfants et moi résidons!) mais bon quand même c'est mon vikigounet qui n'a que 3 ans 1/2 mais faut que je le lâche dit-on communément mais quand même je suis pas obligée si tôt, enfin bref, y'avait pas urgence mais quand même il part demain.

Je le prépare depuis quelques jours à cet événement, et ce soir nous avons achevé de faire son sac ensemble. Demain, j'aurais dû l'emmener jusqu'à sa classe - à côté de la mienne - avec un dernier gros bisou, un dernier gros câlin. Après, j'aurais été prise par l'ambiance dans ma classe.

Et là, je vais le jeter dans la classe d'une collègue, je ne sais même pas qui l'emmènera ensuite dans la sienne, et je partirai de mon côté, une boule au ventre. Et j'aurai toute la journée toute seule pour cogiter.

11 comments:

a n g e l said...

pfffffffff
des bises tiens :)

moi c'est dans des moments comme ça que je souhaite, que tout le monde ait un virus à 39 et qu'on reste sous la couette à regarder des dvds, hin hin hin

Loreal said...

C'est tellement important ce qu'ils en pensent les parents ?
Allez, dépose tes enfants tranquillement, la tête haute. Et tant pis pour ceux que ça dérange !!!

@nne said...

Bonsoir,

Suis maîtresse chez les tp/p et j'ai eu ma fille en classe donc je connais ce genre de problème ! Suis d'accord avec Loréal, ton fils demain est plus important que les parents d'élèves ! (N'empêche c'est un peu jeune pour partir en classe découverte !)
Tu as un style d'écriture très amusant ,c'est très agréable de te lire !

luna pat said...

houlala 3 jours en classe découverte à 3 ans 1/2, je trouve ça vraiment très jeune !
je serais bien incapable d'accepter ça pour mes poulettes... Comment ça c'est moi la (mère)poule de l'histoire ? ;-)

choupette said...

Mon fils à 3ans et 3 mois et ne va pas encore à l'ecole ( en septembre ) mais si c'etait le cas , je ne suis pas bien sur que je le laisserait y aller , comme beaucoup d'entre vous je trouve que c'est jeune pour partir seul meme 3 jours . Ou alors je pars eavec lui en tant qu'accompagnatrice lol

Flourig said...

Moi, ces histoires de classe de découverte en maternelle, ça me pose un problème, parce que je me demande comment on fait avec ceux (et celles) qui ne sont pas encore propres la nuit?

Bellzouzou said...

flourig---------->souvent ils le deviennent à l'occasion de ces classes transplantées (véridique!)


Courage, jeune bergère, je suis sûre que Viking est ravi d'y aller et que tout se passera très très bien. En plus, 3 jours en tête à tête avec ta princesse, le rêve, avant de retrouver ton fils épanoui et grandi de cette expérience.
Respire un bon coup, et tout ira bien. bises.

avanaé ,ex maman solo said...

OUh là , comme j'ai connu ça...Je contournais en faisant appel à une copine , une voisine ou une maman-copine.T'as pas ça ?
C'est vrai que ce n'est pas facile d'accompagner ses enfants quand on est malade.Pas si simple.
C'est vrai aussi que c'est étonnant une classe de découverte en PS;C'est pitchoun !Ils partent combien de temps ? Soigne toi bien et j'espère que tu te trouveras une pote pour te remplacer dans l'accompagnement quand tu es malade ;) Bon courage ;)

sophie said...

En dernière année de maternelle ma fille va enfin partir en camping pour une nuit avec sa classe; l'instit a eu un mal fou à convaincre les mères, y'en avait qui pleuraient à l'idée. Et bien sûr, je fus la seule mère indigne à dire "une nuit c'est peu !"

sborja1 said...

Je suis très "mère-poule", alors ça me ferait peur moi aussi, mais tu verras, il va revenir, tel un grand sage, avec des expériences nouvelles!
Soigne-toi bien surtout!!
Bises
Simonne

LiliLaJeuneBergere said...

Angel, merci pour les bises, et on s'est réveillés en forme alors pas le choix!

loreal, il y a des parents qui galèrent vraiment pour faire garder leurs enfants lorsque les enseignants ne sont pas là, certains ne peuvent faire autrement que de les mettre à l'école, ce sont les autres enseignants qui les prennent en charge, on arrive alors à des effectifs de 34 comme ça nous est arrivé plusieurs semaines de suite... Alors se ballader devant les parents avec une tête de pas-malade.....

Anne, mon fils est le plus jeune de l'expédition, certains enfants qui sont partis ont 6 ans... Ca ne m'aurait pas traversé l'esprit de proposer une classe découverte en maternelle! Mais j'ai l'impression que c'est sympa finalement.... et merci!

luna pat, pour moi la question de n'est pas posée.... En tant qu'enseignante dans l'école, j'étais un peu obligée! sinon ça aurait incité certains parents hésitants à refuser aussi

choupette, certains parents ont fait ce "chantage" (mon enfant ne part que si vous me prenez comme accompagnateur).... Mais il y avait un nombre d'accompagnateurs limité! ;-)

flourig, les enseignantes ont accepté les couches dans les valises!

bellzouzou, tu as raison sur toute la ligne ;-) Viking avait l'air ravi et princesse a fait des projets "tranquille sans petit frère"!

avanaé, non, d'autant plus qu'on habite à 20km de l'école! Ils sont partis 3 jours, et apparemment ils étaient tous ravis!!

Sophie, ce qui m'inquiétait, c'était l'idée qu'il pleure... Je crois que j'ai plus l'habitude de la séparation que d'autres mamans pour qui c'était vraiment la toute première!! J'ai compris leur attitude, moins celle des enseignantes qui les ont culpabilisées en leur reprochant de ne pas lâcher leurs enfants, encore moins celle de la maman qui a déclaré devant sa fille qu'elle allait déprimer si sa fille partait! Sympa ce qu'on met sur les épaules de ses enfants parfois.....

simonne, je n'avais pas vraiment peur (j'étais sûre de l'encadrement), je redoutais plus un coup de cafard de sa part....