Saturday, May 27, 2006

Vive la fête des mères!

Et celles qui disent le contraire c'est que c'est rien que des jalouses qui n'ont pas eu le plus mieux des plus beaux cadeaux de la terre:




























Voici enfin résolu mon problème de sac (souvenez-vous). Je peux désormais utiliser mon petit sac hindou pour mon porte-monnaie, mes clés et mon téléphone, et le joli sac fait par ma fille pour mon livre en cours, un foulard (je ne sors jamais sans), ma pince à cheveux, mon déo (on ne sait jamais), mes diverses crèmes main pour tenter d'éloigner la maladie, et même, soyons fous, un paquet de biscuit et une petite bouteille d'eau, des fois que je devienne organisée un jour.

En vrai, je déteste la fête des mères, honteux souvenir de l'époque pétainiste, fête commerciale qui rackette les porte-monnaies des gosses, qui fustige ceux qui sont privés de l'un ou l'autre de leurs parents.....
Et cette année, j'ignore pourquoi exactement, la fête des mères me ramène à ma peur du cancer (je suis statistiquement un sujet à risque), à ma peur de mourir, ou plutôt à ma peur d'abandonner mes enfants, si jeunes. Peut-être parce que j'ai une petite orpheline de mère dans ma classe. Je ne veux pas que mes enfants soient un jour à sa place, et ça ne tient à rien, de l'être....
Il faut que je prenne rendez-vous chez le gynéco, moi......

Bonne fête quand même à toutes les mamans qui me lisent, j'espère que vous serez autant gâtées que moi ;-)

9 comments:

Claude said...

Sujet à risque: ça veut dire qu'il faut être vigilante et se faire dépister régulièrement, pas qu'on sera fatalement atteinte...

D'un autre côté, tu mourras un jour, c'est sûr...Et alors ?

Bon courage pour tout, de ton vivant.

la JD said...

Bonne fête à toi.
C'est amusant,enfin façon de parler, une de mes principales angoisses est de partir avant d'avoir terminer d'élever mes filles parce que je sais qu'elles n'ont que moi, et c'est terrifiant comme isée

FD said...

Profite de ton joli cadal de fillotte (en plus du déo pour les "au cas où" rajoute des chwing' à la menthe, -just in case tu manges de l'ail à midi et pile poil tu rencontres Prince Charmand l'aprèm, je te conseillerai bien aussi de prévoir autre chose Just In Case mais là, ça dérape !)-) et dis-toi qu'au moins tu as tes poussins pour la fête des mamans... moi ils sont chez le papa et faudra que j'attende lundi pour avoir mon poème et mes jolis dessins... Ne pense à rien de triste, quel drôle de coup de spleen... et bon dimanche.

Frankie said...

Bonne fete à toutes les non-mamans aussi tiens !!

a n g e l said...

super joli cadal didon *__*


(pour le reste tout pareil, y'a même pas besoin de changer un seul mot!)

celak said...

super jolis ce sac! c'est pas les maitresse de mon école qui feront faire ça à mes nains! (sont pas trés imaginative mes maitresses!) par contre j'ai eu mon petit poéme ça me met toujours les larmes aux yeux les petit complément que nos enfant aprennent avec tant de coeur.


aréte de te faire du soucis et vis au présent sans trop t'angoisser de l'avenir : il sera sans doute plus rose que ce que tu imagines

Anonymous said...
This comment has been removed by a blog administrator.
jemetone2tou.com said...

savoir apprecier une journee sans rechercher les nuages...

LiliLaJeuneBergere said...

Claude, je mourrais un jour, oui, et alors? j'aimerais juste que ce ne soit pas avant que mes enfants ne volent de leurs propres ailes ;-) et merci!

la jd, c'est sûr, on se comprend...

fd, oui les chewing-gum à la menthe sont des must aussi, ainsi que l'appareil photo! En réalité je n'avais pas les enfants ce week-end, ma fille m'a offert son cadeau avant que je ne les emmène chez leur père. j'espère que tu as été gâtée!

frankie, ouais, y'a pas de raisons!

Angel, et en plus je m'en sers beaucoup! Si ça t'interesse pour plus tard, ça se commande chez Ogeo ;-)

Celak, j'avoue que je ne fais rien d'exceptionnel non plus :-S l'année prochaine je me creuserai davantage la tête!

jemetone, c'est un blues très passager ;-)