Tuesday, September 09, 2008

IN-GRATS!

Cette année, mes enfants vont à l'étude. Mon école actuelle est à 25 minutes de marche de la leur, et je finis à 16h30, comme eux. Si j'arrive avant 17h, je peux les récupérer, sinon je dois attendre 18h.
Jeudi dernier, j'ai réussi à les attraper au vol avant la fermeture des grilles, en marchant vite, en courant parfois.
Les autres fois, je suis sortie trop tard de l'école (un parent à voir, un problème à résoudre, un enfant qui a du mal à enfiler son manteau), je n'ai même pas essayé.

Ce matin, je leur demande de me guetter, j'aurai l'une des voitures de ma mère (pour pouvoir emmener ma princesse à l'équitation le lendemain matin, endroit inaccessible sans voiture) et j'arriverai donc avant 17h.

"Oui, mais c'est bien, l'étude, jouer avec les copains tout ça"
Grumph, on doit aller acheter les bottes d'équitation, je leur propose d'arriver à l'heure pile de la montée dans les classes - 17h donc - pour qu'ils puissent profiter du meilleur moment de l'étude - avant 17h.

Ce soir, tout contente, j'arrive, je cours, je roule, je vole vers mes pioupioux que j'aime d'amour, il est 17h pile, mais ils tiennent à rester avec les copains jusqu'à 18h, non mais qu'est-ce que vous voulez faire face à deux gamins qui s'éclatent tellement à courir après leurs copains qu'ils préfèrent passer une heure de plus en collectivité que de se précipiter dans les bras de leur mère, hein?

On verra s'ils seront toujours aussi ravis cet hiver par 0°, mouarf!

5 comments:

Névrosia said...

Les deshériter !:-D

FD said...

"On verra s'ils seront toujours aussi ravis cet hiver par 0°, mouarf"

Ha, tu paries ?!

co de contes said...

sales momes...lol!
bon tu n'as plus qu'à prendre cette heure pour toi.;un bon livre.;dans un café.;au chaud.;surtout cet hiver...

Jid said...

Pff, moi aussi je me fais gronder par ma fille quand j'arrive avant 18h20.

LiliLajeunebergere said...

Névrosia, ça c'est déjà fait :-D

FD, heu... non!

Co de contes, c'est ce que je compte bien faire du coup! C'est vrai que ça me fait une pause, entre l'école et les retrouvailles avec mes enfants.

Jid, pourquoi on s'embête; faudrait les fiche en pension!