Saturday, October 18, 2008

(Aller) Se faire cuire un oeuf

Hier midi, ma directrice, qui est aussi une copine - la politique, ça ressert les liens - n'avait rien à manger et la boulangerie était fermée.
Je n'avais qu'une portion de riz et une crème au chocolat.
On ouvre le frigo, chouette! 3 œufs rescapés d'une après-midi pâtisserie avec mes élèves, 2 semaines plus tôt .
Hem, pas de poêle pour faire cuire les œufs... Des casseroles, mais le four micro-ondes trône sur les plaques, le déplacer pfffffffffffffffffffff.....
Je propose qu'on fasse cuire au four, on ne l'a jamais fait ni elle ni moi mais ça doit pas être sorcier?
On cherche, on trouve des ramequins, on casse les œufs dedans, on enfourne, on déplace l'isoloir en attendant que ça cuise (élections des parents d'élèves hier), on bosse un peu et hop, les œufs sont cuits, on partage ma portion de riz, on finit avec les yaourts qui restaient aussi de l'aprèm pâtisserie, un régal tout ça (l'amitié par dessus pour donner plus de goût)

La morale de tout ceci?

C'est que notre ministre bien aimé peut être content, les enseignants ont bien appris à aller se faire cuire un œuf.

J'espère qu'un de ces jours, on pourra lui rendre la pareille.

4 comments:

Sosso said...

Parmi tous les slogans demain je pourrai crier "Darcos va te faire cuire un oeuf" si tu veux ;-)

Valérie de Haute Savoie said...

Malgré tout ce que tu as déjà vécu, ce que j'aime chez toi, c'est ton côté démerde en toute circonstance, et moi j'aurais partagée aussi avec plaisir ces oeufs au four :)

heure-bleue said...

On dira qu'aujourd'hui, il a droit à une grande omelette !!!

LiliLajeunebergere said...

Sosso, chiche :-D

Valérie, un jour peut-être ;-)

Heure bleue, j'espère qu'il s'en est rendu compte