Saturday, October 25, 2008

Les temps modernes

Le soir où je me suis ruinée en matériel d'équitation, il était près de 20h, je savais qu'aucun repas mitonné avec amour ne nous attendait à la maison, j'ai donc emmené ma tribu dans un grand hypermarché juste à côté, tellement grand qu'on a failli avoir une crise d'agoraphobie -que j'aime mon quartier avec ses commerces de proximité! où nous avons acheté des pizzas surgelées, plus 2-3 trucs urgents...

Nous nous sommes dirigés vers les "caisses moins de 10 articles", et une drôle de surprise nous attendait: pas de caissière! Faut se débrouiller tout seul comme des grands, pour passer ses produits code-barres vers le bas puis payer en CB.

C'est ça la modernité, finies les discussions avec les caissières de bon poil - "tiens, vous achetez cette litière-là? elle est bien?" ou les discussions des caissières entre elles - "machine est encore enceinte - ah je croyais qu'elle avait juste grossi? , décidément elle les fait à la chaîne"...Discussion aussi idiote que drôle, qu'un robot ne pourra jamais reproduire.

Et c'est bien bête, j'trouve. Non?

7 comments:

Ppn said...

Ne t'inquiète pas, je ne suis pas aux aguêts, c'est juste que j'étais sur Google Reader qui m'annonce que tu viens de publier ton dernier post... C'est rigolo ce que tu racontes. Il nous est arrivé la même chose cette semaine. Mon mari s'est mis à converser avec la machine et tout le monde a rigolé autour de nous !

liaht said...

Je vais continuer à papoter avec les caissières... j'ai pas de CB !!! Je n'ai aucune mémoire des chiffres et au bout de quatre rectangles de plastique avalés en moins de 3 mois, mon banquier m'a mise à l'index !!!

Laeti said...

Les caissières... oh pardon, les "hôtesses de caisse", étaient le dernier petit morceau d'humanité qu'on croisait dans les hypers... Et maintenant on commence à les supprimer, vive le progrès !

Névrosia said...

Figure-toi qu'en me rendant dans ce même hypermarché, j'ai fait la même découverte dernièrement et j'étais tout aussi stupéfaite que toi.
J'ai en plus constaté que ces "caisses rapides" ne le sont pas pour autant, car n'ayant pas le geste professionnel des caissières, j'ai pris 3 fois plus de temps qu'elles pour passer mes 6 malheureux articles et derrière moi ça s'énervait.
:-( Pffffff !

LiliLajeunebergere said...

ppn, trop drôle, j'aurais aimé voir ça!

Liath, t'es très distraite alors! Je préfère papoter aussi, même à la Poste, je préfère patienter pour affranchir une simple lettre afin d'avoir affaire à un être humain plutôt qu'une machine!

Laeti, j'espère que l'expérience se limitera à quelques caisses seulement (que j'éviterai), mais ça m'a fait le même effet qu'à toi...

névrosia, oui, c'était pas si rapide en plus... rendez-nous nos caissières!

FD said...

Pareil chez moi, j'y vais à reculons,, vers ces caisses nouveau genre... j'aime pas : elles parlent pas. Mais comme chez toi, moins de 10 articles y a pas le choix. Ou alors faire 1h de queue au milieu des chariots pleins... Certains péages, c'est déjà comme ça : si tu n'as pas de CB tu prends la sorti suivante... et tu paies forcément plus cher !

LiliLajeunebergere said...

Fd, pour les péages, je ne savais pas...
Quant aux hyper, on a toutes le enseignes possibles dans le coin, et pour le moment, une seule fait ça...facile à éviter pour le moment, donc...