Thursday, October 02, 2008

La vérité sur Cendrillon

En avril 2006, j'ai pondu un billet où je faisais une brillante analyse de la version Disney- d'où les nombreuses requêtes gougle à ce sujet
Comme je n'arrive pas à faire le lien, je vous le copie-colle ici :-)

Ca commence par un plan fixe sur le château royal d’un royaume dans lequel, nous prévient la voix off, règnent la tradition et le romantisme.

Argh, ça commence donc mal.

Ensuite la voix off décrit la famille de Cendrillon: son papa veuf qui s’est remarié avec une veuve, et là la veuve elle a une tête de méchante tellement évidente qu’on se demande comment le père ne s’en n’est pas rendu compte plus tôt.
C’est un peu comme le méchant traître de Star Wars 3: je ne connais pas trop l’univers de Star Wars, je n’ai pas vu le film 2 (ou 5 selon la manière dont on compte) mais j’ai tout de suite compris que le méchant c’était un méchant et j’ai passé tout le film à me dire qu’Anakin était quand même un peu bête sur les bords. Bin là, c’est pareil. Ils ne sont pas très futés les personnages de fiction quand même.

Donc, ce n’est qu’à la mort du père, nous explique la voix off, que la marâtre révèle son vrai visage, et voilà Cendrillon reléguée au rôle de servante dans sa propre maison. Ca serait la maison de quelqu’ un d’autre, ça serait pas grave, mais là c’est la sienne, vous saisissez la nuance?

On assiste ensuite à la scène du réveil de Cendrillon. C’est là qu’on a droit à la fameuse chanson. Cendrillon se plaint de sa vie, qui ne la rend pas heureuse - je rappelle qu’elle bosse toute la journée pour pas un rond, y’a donc de quoi- mais elle espère toujours le grand amour, qui l‘en délivrera. Si je comprends bien, elle pense s’émanciper grâce au mariage.

Il faut qu’on t’explique des choses, cocotte. C’est plus comme ça que ça marche. On n’a plus besoin des hommes pour s’émanciper….. Trop tard pour toi je sais, c’est bête hein?

Cendrillon se prépare alors avec l’aide des oiseaux et souris femelles. Les mâles sont mis à la porte. Les souris époussètent et raccommodent la robe de Cendrillon pendant que les oiseaux lavent Cendrillon d’un coup d’éponge, véridique. Elle est sensée sentir bon après ça, hé bé.

Arrive enfin un chouette moment: Cendrillon délivre une souris prise au piège, et alors le film s’attache aux souris pendant pas mal de temps, ouf.

Franchement j’adore ce moment. Les souris ont recours à la ruse pour parvenir à obtenir les graines de leur petit déjeuner tout en évitant Lucifer, le vilain chat. Le pauvre, il se donne bien du mal pour pas grand chose….. La souris un peu niaise trouve refuge dans une des tasses que Cendrillon a préparé pour le p’tit dèj de ses feignasses de belles-sœurs, le chat a beau les soulever l’une après l’autre (les tasses), il ne met pas la patte dessus.
Voilà, c’est un passage que j’aime bien, je trouve que les souris et le chat sont bien plus expressifs que les être humains du film.

On se retrouve alors au château, où le roi déprime: son fils ne se décide point à prendre épouse et donc à lui offrir descendance, le bougre. Quoi de mieux qu’un bal pour lui faire rencontrer toutes les jeunes filles à marier du royaume (comprenez: de la haute quand même hein, faut pas faire de mésalliance)? Il trouvera bien chaussure à son pied (houahaha on remarque que c’est très drôle d’utiliser cette expression pour ce conte.) Donc hop, un petit bal de derrière les fagots est organisé illico presto.

Retour chez Cendrillon qui lave le sol en chantant « chante rossignol chante hooooooooo chante rossignol chante" d’une voix forcément meeeeeeeeeerveilleuse tandis qu’une de ses belle-sœur la chante forcément avec sa voix de crécelle dans la pièce à côté. Elle est toute jouasse de laver le sol à quatre pattes Cendrillon, si elle veut elle peut venir laver le sol à genoux en chantant chez moi.

Arrive un messager du roi avec le message que vous connaissez.
Figurez-vous que Cendrillon veut aussi aller au bal!!! Je rêve!!! Elle fait de la rébellion!!! Allez encore un peu et elle lui dirait m*** à sa marâtre.
D’accord qu’elle répond la vieille, mais seulement si tu as une robe décente à te mettre. Mais comment voulez-vous qu’elle s’occupe de sa robe Cendrillon, si les 3 autres passent leur temps à lui donner plein de trucs à faire??? A croire qu’elles le font exprès tiens.

Heureusement, les souris reviennent sur le devant de la scène: et pourquoi qu’on ferait pas la robe nous même, qu’elles se disent. « Les femmes à la ruche, et vous aux fanfreluches » sort une femelle à un mâle. Mouais. Il date de quand ce dessin animé déjà?

Voilà nos 2 souris préférées à nouveau en bisbille avec Lucifer. Elles parviennent à chiper un collier de perles, qui malheureusement casse avant d’arriver à destination. L’une des souris ramasse les perles l’une après l’autre et les met dans son bonnet, et là il se passe un truc hallucinant. La souris n’a de cesse de remplir son bonnet de perles, et son bonnet reste toujours vide. Vous visualisez la taille d’un bonnet de souris? Une perle devrait suffire à le remplir. Mais là non, la souris jette perle après perle dans son bonnet, et celui-ci reste toujours vide - en tout cas il ne semble pas plein du tout.
J’ai toujours un pincement au cœur à ce moment-là en songeant au calvaire de la pauvre souris, et ça me fait penser à Sisyphe. La tâche impossible à mener à terme.
Là dessus l’autre souris arrive, et commence à enfiler les perles sur la queue de son copain (hum……) pendant que Lucifer, pris au piège d’une manche de chemisier, avance vers eux.
Et là, pareil: malgré le mal que la souris se donne, il n’y a toujours que 3 perles sur la queue de l’autre souris.
Croyez-le ou non, mais malgré tout, le collier est reconstitué dans son ensemble. C’est un mystère que je ne m’explique pas.

Nous retrouvons souris et oiseaux affairés autour de la robe, ça bosse dur mais dans la joie. Il est 20h, les belles-sœurs et leur môman sont prêtes à partir mais doivent laisser Cendrillon qui n’a pu trouver de robe à se mettre, trop dommage. Cendrillon, toute triste, remonte dans sa chambre, et là surprise!!!!! Y’a la toute jolie robe faite par ses copines!!!!
Elle est trop contente cendrillon, elle enfile sa robe tellement rapidement que les autres n’ont pas encore eu le temps de partir finalement.
Mais les vilaines reconnaissent sur Cendrillon leurs propres objets vestimentaires - bin oui, où croyez-vous que les souris sont allées voler hein? Et elles se jettent sur Cendrillon jusqu’à ce que sa robe soit immettable - qu’on ne me dise pas qu’elles n’ont pas fait exprès!
Alors là Cendrillon n’en peut plus. Elle pleure.

Et qui apparaît alors? Hein? Non mais devinez, c’est trop facile.

Mais oui!!!! Sa marraine la bonne fée!!! Elle me fait trop rire depuis que j’ai vu Skreck 2.…. Difficile de ne pas faire le rapprochement!! Avant je croyais que les auteurs de Skreck avaient fait un mix de plusieurs contes, mais en fait je crois qu’ils se sont contentés de plagier totalement la marraine la fée de cendrillon!!! Du coup je ne vois plus que celle de Shreck lorsque je vois celle de Cendrillon…..Grand moment.

N’empêche elle fait du bon boulot cette fée. En quelques tours de baguette magique, elle vous transforme une citrouille en carrosse, et une gueuse en princesse.
Moi, là, j’applaudis.

Cendrillon peut donc se rendre au bal. Pendant ce temps, le prince est présenté à ces dames et s’ennuie tellement ferme qu’il réprime difficilement un bâillement.

Et soudain, soudain!!!! Il voit Cendrillon. Il s’émerveille, en silence - les princes de Walt Disney ne parlent que très peu (la palme au prince de la Belle au Bois Dormant, qui reste muet tout le temps où il est prisonnier de la sorcière, puis tout le temps où il combat le dragon. Incroyable. Je me suis toujours demandée si c‘était dû au fait qu‘il n‘y avait plus d‘argent pour payer le comédien qui faisait sa voix). (Les femmes sont plus bavardes, c’est bien connu). Il s’émerveille, donc, et court vers Cendrillon, et ils se mettent à danser, danser, danser. Ah qu’ils sont mignons tous les 2, à danser les yeux dans les yeux!!!

Oui mais voilà, minuit sonne!! Vous avais-je mentionné la mise en garde de la fée? Bon on va supposer que vous connaissez un minimum l’histoire. Donc minuit sonne, et Cendrillon, affolée, s’exclame qu’elle doit partir. Alors le prince prend la parole, et qu’il en profite bien, ce sera la seule fois du film. « Je ne connais même pas votre nom » qu’il lui dit.

Alors ça, c’est grave de chez grave. Ca fait 3 h qu’ils dansent ensemble et ils ne se sont pas échangés leurs prénoms??? Sérieux, vous faites ça vous? Il est gravement atteint ce prince, c’est pas possible autrement. Ou alors il n’était intéressé que par les fesses de Cendrillon, et ça c’est pas bien.

Mais attendez, c’est pas fini!!! En plus d’être un peu bête, il est nul en course à pieds. Cendrillon se lève, il se lève aussi. Elle se met à courir; lui aussi. La seconde d’après, elle lui a déjà mis 10 mètres dans la vue. Il ne ferait pas un peu exprès, lui aussi? Je ne le trouve pas si motivé que ça. Il s’arrête même au bas des marches au lieu de courir après sa dulcinée pour la rattraper!!! Faut pas s’étonner après ça que Cendrillon ait eu le temps de sauter dans son carrosse et de se barrer. Elle devait être déçue, mais en même temps, elle a l’habitude hein.

Mais heureusement, qu’est-ce qu’il trouve, le prince? Une chaussure, celle dont on ne sait jamais très bien si elle est de verre ou de vair. Ouf, il est sauvé le gusse, sûr qu’il pourra remettre la main sur sa chérie grâce à cette godasse.

Je zappe la scène du roi avec son chambellan (pourtant il est mignon le roi, et drôle, bien plus intéressant que son fils, d'ailleurs dans la Belle au Bois Dormant aussi, les pères sont mieux que le prince et la princesse - et la Belle au Bois Dormant, elle est mille fois plus nunuche que Cendrillon, les auteurs de ce dessin animé avaient décidé de couler la boîte, c'est pas possible, heureusement qu'il y a les fées pour sauver les meubles)

On se retrouve le lendemain, la marâtre lève ses filles et leur explique la situation. Cendrillon en laisse tomber son plateau, la maladroite: quoi? Une chaussure a été retrouvée et le prince a décidé d’épouser celle qui pourra la chausser? Sûr qu’il n’y a qu’elle pour avoir par mégarde égaré sa chaussure - je ne connais pas grand monde pour faire ce genre de coup. Elle comprend tout, d’un coup -ouais parce que jusque là elle n‘avait pas compris que celui avec lequel elle avait dansé était le prince himself. Elle décide de monter dans sa chambre sous les combles pour se faire belle, manque de bol, la marâtre a tout compris elle aussi, et enferme Cendrillon à double tour. « Oh non vous n’avez pas le droit », il est un peu tard chérie, il aurait fallu que tu percutes avant.

Heureusement les souris sont loin d’être bêtes, et parviennent au péril de leur vie à récupérer la clé dans la poche de la vieille. Puis à monter les escaliers. Sans se faire bouffer par le chat, qui fait tout pour, et qui finit défenestré par le chien qui attendait ça depuis longtemps, mais moi j’aime bien les chats, j’espère donc qu’il atterrit sur ses pattes sans bobo.

Pendant ce temps, les pimbêches essaient la chaussure, sans succès bien sûr, parce que la chaussure ne va qu’à Cendrillon, on y croit. Faut avoir de tous petits pieds pour enfiler cette chaussure, ça me fait songer aux princesses chinoises auxquelles on faisait porter des chaussures riquiqui pour que leurs pieds restent atrophiés, ça me fout le bourdon.

Bref, au moment où le chambellan passe la porte pour s'en aller, Cendrillon arrive et demande à essayer la chaussure. Le chambellan matte les jambes de Cendrillon qui descend les escaliers, le coquin. Il aide Cendrillon à s’asseoir, le larbin se précipite pour rapporter la chaussure, mais la marâtre lui fait exprès un croc en jambe avec son bâton.
Oui, elle a un bâton la marâtre, vous savez, un truc de cérémonie. J’ai sûrement les idées mal placées, mais je me demande ce qu’elle en fait de son bâton, la veuve…. C’est vrai quoi, en principe on n’a pas besoin de bâton de cérémonie chez soi….

Bref, chaussure cassée….. Mais heureusement, Cendrillon avait gardé la deuxième chaussure, qui lui va comme un gant, comme quoi le hasard est bien fait. Du coup hop le prince l’épouse. On voit Cendrillon dans son carrosse faire coucou aux gens, et le prince faire tapisserie pendant ce temps -on ne voit que son torse. Mais après on apprend qu’ils furent heureux et eurent beaucoup d’enfants, on est rassuré pour eux, hihi.

Ceci dit, je ne vois absolument pas l’intérêt de casser la première chaussure. Ce qui aurait été drôle par contre, ça aurait été de voir les souris continuer de rattraper les coups foireux de Cendrillon: Cendrillon en retard à son mariage, heureusement les souris sont là. Cendrillon qui verse malencontreusement du sel dans son gâteau au chocolat pour le prince, sans même s'en rendre compte, heureusement, les souris sont là. Cendrillon qui part en croisière et a oublié son maillot de bain, heureusement, les souris sont là.

Messieurs-dames de la walt Disney compagnie, j’écris les scénarios quand vous voulez. Ca ne pourra pas être pire que les numéros 2 que vous nous servez habituellement, de toute façon

7 comments:

Fabi said...

Ha nan, chui pas (tout a fait) d'accord.

Enfin si, les numéros deux généralement, ca pue. Mais Cendrillon 3, lui est génial, je l'ai vu avec des amis et on s'est bidonné tout du long (en y rajoutant aussi nos commentaires)

Eddye said...

la plupart des numéros 2 sont commerciaux et ne sortent meme plus au ciné... mais du ocup, ma fille croit que tous les films et dessins animés ont forcément un numéro 2... déprimant...
j'aime beaucoup ton analyse... :-))

Soeur Anne said...

J'adore j'adore j'adore...

Ma fille m'a quand même demandé pourquoi on voyait jamais les enfants, dans les dessins animés...

Euh, bonne question...

PS C'est malin, maintenant je vais fair une fixette sur la marraine !!

Anonymous said...

haha excellente analyse.
ma fille de 6 ans déteste quand je parle de la "godasse" de cendrillon ;-))) mais j'ai vu pire, un dvd d'histoire de princesses-poupées Barbie, tu ne vas pas me croire mais cendrillon à côté c'est finalement presque du woody allen.
bon je vais leur louer schrek un de ces WE (pas le prochain, z'ont assez regardé la tv comme ça ces derniers temps).
(oui c'est pas facile de poster un com avec juste un nom et un email, sur google). clara.be

Jid said...

cela me rappelle une comptine pour enfants:

Que ferons-nous de tant d'argent ?
Nous mettrons les filles au couvent.
Et les garçons au régiment.

http://www.0-5ans.com/menu_Paroles-de-chansons_Alphabetique_V-Z.html

Sara said...

Je préfère ta version, elle est bien plus drôle que l'originale :-D

LiliLajeunebergere said...

Fabi, je ne savais même pas qu'il existait un cendrillon 3!

Eddye, c'est de plus en plus fréquent faut dire, même Kirikou s'y est mis

soeur anne, parce que tout tourne souvent autour d'une histoire d'amour (entre adultes, donc)

Clara.be, barbie est pire que disney, je veux bien le croire... J'ai eu entre les mains le livre du DA dont du parle (raisponce non?) y'avait des fautes d'orthographe et des phrases grammaticalement incorrectes!

Jid, les filles au couvent d'accord, mais pour les fils, le premier prend tout l'héritage, le deuxième rentre à l'armée, le troisième au monastère!

Sara, merci :-D