Wednesday, October 08, 2008

Les images dans les plaquettes de chocolat

Puisque ma bricoleuse préférée en a parlé... Je me souviens des images dans les plaquettes de chocolat.
On les collectionnait avec mon frère, je crois qu'on les collait dans un album mais je n'en suis pas vraiment sûre.

Mais avant, il fallait les attraper sans défaire le papier.
C'était tout un art, décoller délicatement les coins, écarter le rabat, assez (mais pas trop), juste assez pour glisser l'index et attraper l'image entre le papier d'emballage et l'aluminium, ne pas trop écarter le rabat surtout parce que sinon les pliures sautaient et on ne pouvait plus refermer correctement, il fallait juste entrouvrir et ensuite on pouvait rabattre le rabat sans problème.

Un art, je vous dis.
Oui, je sais... Là y'a ceux qui me comprennent et opinent du chef avec complicité en me lisant, et les autres, qui ne comprennent même pas de quoi je parle, et n'ont donc pas connu, les pauvres, cet exploit extraordinaire, de parvenir à attraper l'image sans faire sauter les pliures du papier.

Ils ne savent pas ce qu'ils ont perdu... Si le chocolatier refait le coup de l'image dans le papier d'emballage, promis, je fais une vidéo pour vous montrer comment il faut faire (tout un art, je vous dis)

6 comments:

bricol-girl said...

J'aime quand tu po si ti ves.

co de contes said...

oh oui une petition pour le retour des images dans les tablettes de chocolat...

MADmoiselle said...

Je collectionnais aussi les images Poulain et les Nestlé (les grandes cartes avec des animaux). Mais je ne me souviens pas qu'il fallait les décoller délicatement...

La Femme coupée en deux said...

A mon époque c'était les images cartonnées de "Merveilles du Monde", mais il me semble que j'en ai eu aussi, des comme celles que tu décris...

liliplume said...

sur le conseil de mab je suis venue lire ce blog. Tout du moins les dernières notes, faute de temps pour remonter plus en arrière.
J'aime beaucoup !

LiliLajeunebergere said...

Bricol girl, merci :-)

Co de contes, chiche?

Madmoiselle, je crois que c'était spécifique à ma mère, elle ne voulait pas que l'emballage soit défait

La femme coupée en deux, je n'ai pas connu ce dont tu parles...

Liliplume, merci et bienvenue!